2 février 2022
Spécialisé en photos d’incendies
William Bombardier, le photographe du monde de l’urgence
Par: Alain Bérubé

Depuis quelques années, plusieurs photos de Priorité 1 Photographie, prises lors de faits divers, sont publiées sur Facebook et dans quelques médias de la région, dont LA PENSÉE. Derrière ces images saisissantes se cache William Bombardier, un jeune Valois qui ne compte pas les heures afin d’exprimer sa passion.

Publicité
Activer le son

Âgé de 25 ans, William documente en photos les incendies et accidents qui ont lieu principalement à Acton Vale et à Saint-Théodore-d’Acton, ainsi qu’ailleurs en région lorsque le Service des incendies d’Acton Vale prête main-forte à d’autres collègues.

« Quelques membres de ma famille, dont mon père Stéphane Bombardier à Acton Vale et mon beau-frère Alexandre Lemay à Upton, sont pompiers. Lorsque j’étais plus jeune, j’aimais bien aller voir de plus près le travail de ces gens », mentionne celui qui aime se surnommer le « photographe du monde de l’urgence » ou « le photographe de rue ».

Après avoir fait ses débuts en douceur en 2017, il s’est équipé au fil des ans d’un appareil photo et d’équipements connexes de grande qualité. Et son souci de la qualité est toujours très présent.

« Je consacre beaucoup de temps aux retouches de photos, afin qu’on y voit vraiment l’émotion qui régnait sur place, que ce soit un incendie ou un accident de la route », mentionne William Bombardier.

Le jeune photographe confie que sa mission est de mettre en valeur le travail des pompiers. Grâce aux alertes texto du Service d’incendie et à quelques contacts, William est toujours à l’affût et prêt à immortaliser les faits divers en région.

« Sauf pour quelques contrats, surtout avec la Ville d’Acton Vale, la photographe est pour moi un beau passe-temps et je fais ça bénévolement. Je veux réellement rendre hommage aux pompiers qui accomplissent un travail remarquable. De mon côté. je suis toujours prudent et je ne souhaite pas nuire à leur travail. C’est une question de respect mutuel », dit-il.

William Bombardier est ravi de constater que sa page Priorité 1 Photographie gagne en popularité, avec plus de 2500 abonnés.

« Mes photos sont très partagées et je reçois de très bons commentaires. Lorsque je couvre un incendie ou un accident, l’adrénaline est au rendez-vous », conclut-il.

Joël Perron, directeur et technicien en prévention incendie pour le Service d’incendie, a de bons mots pour le jeune photographe.

« William, que l’on surnomme Will, fait vraiment partie de notre équipe. Nous aimons son professionnalisme, car jamais il ne se met en danger pour une photo. Il nous avise toujours de son arrivée et de son départ. Ceci est très important, car si un incident arrive, nous devons savoir où il est. Ce jeune homme a developpé cette passion à mes débuts comme directeur pour le service incendie, car je cherchais quelqu’un pour prendre des photos de nos interventions. Nous voulions en avoir pour voir l’évolution de nos interventions car dans nos rapports, les photos viennent nous aider à nous faire un historique de l’événement. Et c’est agréable d’avoir des photos de nos pompiers en action dans les journaux ou sur la page Facebook de William. Il a réussi à percer le milieu journalistique grâce à la qualité de ses photos, dont certaines ont même été publiées dans Le Journal de Montréal », allègue M. Perron.

image