10 novembre 2021
Elle demeure au sein du conseil d’administration
Véronique Lizotte quitte la direction générale du Grand Prix de Valcourt
Par: Alain Bérubé

Véronique Lizotte

Nommée directrice générale du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt (GPSV) il y a quatre ans, en relève à Marie-Pier Lemay, Véronique Lizotte quitte son poste. Celle qui est désormais directrice touristique chez Bleu Lavande, à Magog, demeure toutefois au sein de l’organisation.

Publicité
Activer le son

Mme Lizotte a joint le GPSV en 2012, occupant le poste de coordonnatrice avant d’accepter la direction générale.

« La décision de quitter n’a pas été facile. Le GPSV, c’est comme une grande famille. J’ai beaucoup de gratitude envers les personnes qui m’ont fait confiance. Et je suis reconnaissante d’avoir pu faire évoluer une multitude de projets avec une équipe aussi passionnée. Je suis très fière de ce que j’ai accompli et je conserverai des souvenirs mémorables de mes années avec le Grand Prix. Il est maintenant temps pour moi de relever de nouveaux défis », déclare-t-elle.

Mme Lizotte, qui est ravie de joindre un joyau touristique des Cantons de l’Est, demeurera au sein du conseil d’administration.

« Je veux également assurer une bonne transition et épauler la nouvelle direction », confie-t-elle à LA PENSÉE.

Une directrice très appréciée

Le président du GPSV, Martin Simard, fait valoir que Véronique Lizotte a contribué avec succès au développement des sports motorisés hivernaux, entre autres au niveau de l’optimisation et de l’installation de la billetterie et de la boutique en ligne.

« Elle a fait preuve d’un grand leadership, ne comptant pas ses heures pour le GPSV depuis dix ans. Je comprends sa décision d’opter pour un nouveau défi professionnel qui sera plus facile pour elle au niveau familial. Toute l’équipe remercie Véronique pour son implication et on est très heureux de la voir continuer de siéger au conseil d’administration », affirme-t-il.

M. Simard est par ailleurs optimiste quant à la présentation du prochain Grand Prix de Valcourt, qui doit normalement avoir lieu du 11 au 13 février 2022.

« Nous aurons d’importantes nouvelles à annoncer prochainement. Ça évolue dans la bonne direction », conclut M. Simard.

 

 

Martin Simard, président du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt.

image