12 mai 2021
Lutte à finir contre le cancer des os
Une vague de solidarité inespérée pour Naomie Fontaine
Par: Alain Bérubé

Naomie Fontaine est ici en compagnie de ses parents, Martin Fontaine et Kathia Lamothe, ainsi que de sa sœur Kim.

Afin d’aider la famille de Naomie Fontaine, une Valoise âgée de 11 ans qui lutte contre un cancer agressif des os, une campagne de financement a été lancée sur GoFundMe. En à peine quelques jours, une vague de solidarité a pris forme, permettant ainsi de dépasser l’objectif de 70 000 $.

Publicité
Activer le son

Martin Fontaine, le père de Naomie, affirme être agréablement surpris et très ému à la suite du succès de l’initiative lancée par son père Armand Fontaine et la conjointe de ce dernier, Marquise Deslippes.

« En plus du montant affiché sur la page de la campagne de financement (environ 65 000 $), plusieurs dons nous ont été remis en personne, ce qui fait un total d’au moins 75 000 $. En plus de la couverture médiatique locale, le reportage diffusé à TVA a donné tout un coup de main. Des gens de partout au Québec ont fait leur part. Une collecte de canettes et une vente de bonbons ont aussi été mis sur pied pour nous aider. C’est vraiment incroyable! », déclare-t-il.

« Ce fut une véritable explosion d’amour. Nous sommes très touchés et ça nous aide beaucoup à traverser cette épreuve. Les traitements de chimiothérapie préventifs, pendant au moins un an, ainsi que les nombreux déplacements vers Montréal sont coûteux, car les médicaments ne sont pas couverts par l’assurance-maladie », mentionne de son côté Kathia Lamothe, la mère de Naomie.

Naomie, qui a dû se faire amputer la jambe droite, a commencé ses traitements de chimiothérapie le 3 mai et, selon Mme Lamothe, tout se déroule bien.

« Avec les soucis d’argent derrière nous, on pourra se concentrer sur les traitements et la réhabilitation de notre guerrière. La bataille contre le cancer pourra se poursuivre avec un poids de moins sur nos épaules. On va y arriver, j’en suis certaine! », conclut-elle.

Naomie affirme être très reconnaissante de tous ces efforts afin de l’aider dans cette lutte à finir contre la maladie.

« Je suis vraiment contente. C’est très motivant de constater tout cet appui pour moi », dit-elle.

image