26 mai 2021
Aide financière fédérale de 225 500 $
Une productivité accrue et des projets d’expansion pour Aliments St-Germain
Par: Alain Bérubé

L’entreprise familiale Aliments St-Germain a obtenu une contribution remboursable de 225 000 $ de Développement économique Canada, lui permettant ainsi d’augmenter sa productivité et d’explorer de nouveaux marchés.

L’entreprise familiale Aliments St-Germain, spécialisée dans la transformation, la distribution et la vente de produits de noix et arachides rôties ainsi que de confiseries, voit plus grand. Ce manufacturier situé dans le parc industriel d’Acton Vale a obtenu un appui financier de 225 000 $ afin d’augmenter sa productivité et poursuivre son expansion.

Publicité
Activer le son

Cette contribution remboursable permettra à Aliments St-Germain – connue jadis sous le nom de Miss Arachew – d’acquérir et d’installer un système d’emballage automatisé, une balance électronique de haute précision et des tables de mélange et de refroidissement, en plus de réaménager les aires de production.

« L’ajout d’une nouvelle ligne d’emballage de plastique automatisée permet de faciliter le travail de nos employés. Et on s’adapte aussi aux nouvelles normes réglementaires de qualité. Ça va faciliter l’accès à de nouveaux marchés », soutient la copropriétaire et directrice générale Amélie St-Germain.

Au moins deux emplois seront maintenus, avec la possibilité de procéder à d’autres embauches. L’entreprise compte actuellement 16 employés.

« L’entreprise, qui existe depuis plus de 30 ans, est sur la bonne voie etces investissements nous permettront d’aller encore plus loin, en augmentant nos ventes à l’extérieur du Québec. La satisfaction de nos clients demeure notre grande priorité. Nous souhaitons assurer notre pérennité à Acton Vale », déclare Mme St-Germain.

Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles (Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec), Mélanie Joly, affirme que le gouvernement du Canada reconnaît pleinement les entreprises et les organismes qui sont des sources de fierté dans leurs communautés.

« Le gouvernement du Canada encourage les PME innovantes et reconnaît la nécessité d’intervenir en fonction des forces et des atouts de chaque région. Il investit depuis longtemps dans l’industrie agroalimentaire, notamment pour la promotion et la valorisation des entreprises et de leurs produits. C’est ainsi que le soutien de DEC aux Aliments St-Germain pour améliorer sa productivité permettraà la Montérégie de se positionner avantageusement pour participer à la relance à venir », a-t-elle déclaré.

La ministre Joly se réjouit que plusieurs entreprises agroalimentaires, dont Aliments St-Germain, bénéficient d’un tel soutien.

« Des projets comme celui des Aliments St-Germain d’Acton Vale contribueront à assurer une relance verte et créer de bons emplois dans toutes nos collectivités. Nous serons toujours là pour les petites entreprises de nos régions », mentionne-t-elle par voie de communiqué.

 

Amélie St-Germain

 

image