8 avril 2020
À Durham-Sud
Une murale de Myriam Bussière remplie d’amour et d’espoir
Par: Alain Bérubé

Myriam Bussière pose ici avec sa murale « True Love », à la Galerie mp tresart de Durham-Sud, cherchant ainsi à inspirer l’amour et l’espoir durant la pandémie du coronavirus.

La crise sanitaire du coronavirus n’a pas eu raison de l’enthousiasme de Myriam Bussière, une artiste qui collabore activement avec la Galerie mp tresart de Durham-Sud. Elle espère que sa murale en forme de coeur, intitulée « True Love  », saura inspirer les gens qui viendront admirer cette oeuvre très colorée.

Publicité
Activer le son

Cette ancienne carrossière et mécanicienne tenait à ce que le fameux message « Ça va bien aller » du premier ministre du Québec, François Legault, puisse également rayonner sur la route 116, à Durham-Sud.

C’est sur un cabanon situé dans le stationnement de la galerie d’art qu’a été peinte cette murale, qui évoque les couleurs de l’arc-en-ciel et qui a été confectionnée à partir de 157 gallons de peinture récupérés. L’oeuvre couvre 10 pieds de largeur et sept pieds de hauteur.

« Je suis agréablement surprise des réactions jusqu’à maintenant. Mon oeuvre, qui évoque à la fois l’amour et l’espoir, touche le coeur de bien des gens. Je ressentais le besoin de partager ce message à tout le monde. L’art n’a aucune limite et c’est ma façon de m’exprimer. Depuis mon arrivée à la Galerie mp tresart, c’est certainement mon projet le plus marquant », déclare Myriam Bussière.

Également photographe pour la galerie et massothérapeute, cette artiste passionnée gère depuis deux ans Tresart mm, une entreprise consacrée à la confection d’objets recyclés. Cette murale cadre donc tout à fait avec sa démarche.

« J’ai travaillé très fort sur cette oeuvre en nettoyant ces gallons de peinture, pour ensuite leur redonner une nouvelle vie. Cette murale demeurera sur place et dès que le Québec sera bien rétabli de la crise du coronavirus, j’espère que plein de gens viendront la voir en personne tout en visitant la formidable galerie lancée il y a dix ans par Mélanie Poirier, qui me fait tellement confiance et qui a changé ma vie très positivement! », conclut Myriam Bussière.

Mélanie Poirier admire grandement la contribution artistique et humaine de Myriam Bussière.

« La murale True Love représente bien la personne généreuse et colorée qu’est Myriam! C’est un coeur sur deux pattes. Son ingéniosité nous surprend tout le temps. Elle sait créer la beauté avec ce qu’elle a sous la main. Un rien devient vite une oeuvre exceptionnelle. Je suis très fière d’elle et je l’encourage à poursuivre sa mission de faire du bien aux autres », affirme-t-elle.

Conformément aux exigences gouvernementales, la galerie est actuellement fermée. Dès que la situation au Québec sera rétablie, le public sera invité à venir contempler cette œuvre au 220, rue Hôtel-de-Ville à Durham-Sud.

image