27 octobre 2021
B.L. Auto Électrique
Une histoire à succès pour la famille Savoie depuis 40 ans
Par: Alain Bérubé

La mécanique automobile fait partie de la vie de Gilles Savoie et de sa conjointe Hélène depuis 40 ans. Après toutes ces années, le couple tient toujours la barre de B.L. Auto Électrique, un garage situé à Acton Vale, avec engagement et passion.

Publicité
Activer le son

Avec leur fils Benoît et leur petit-fils Pier-Luc en tant qu’associés, M. et Mme Savoie ont su faire de leur entreprise un bel exemple de réussite familiale.

C’est à l’âge de 26 ans que Gilles Savoie acquiert le garage appartenant à Bernard Lacelle (d’où les initiales B.L.) situé sur la rue Roxton, près de Beaulieu Canada.

« Je travaillais auparavant comme mécanicien chez Acton Vale Transport. C’était pour moi un défi très emballant d’avoir ma propre entreprise », explique-t-il.

En 1983, B.L. Auto Électrique déménage sur la rue Daigneault, puis deux ans plus tard dans des locaux plus spacieux sur la route 116 Ouest.

Le garage se spécialise dans la résolution de troubles électriques (alternateurs, démarreurs, air climatisé, etc.), tout en faisant également de la mécanique générale. Plusieurs conducteurs de camions et de machinerie lourde font confiance à la famille Savoie.

« Nous avons la chance d’avoir de nombreux clients très fidèles au fil des ans, dont plusieurs viennent d’endroits tels Saint-Hyacinthe et Granby. Le bouche à oreille fait une grande différence. Nos prix sont concurrentiels et les gens apprécient la qualité de notre service », mentionne Hélène Savoie.

Bien que le couple ait toujours le feu sacré et la motivation pour tenir le fort encore longtemps. l’horaire a été réaménagé afin que le garage soit ouvert sur quatre journées complètes ainsi qu’une partie du vendredi, question de garder du temps libre bien mérité.

« La relève est assurée et solide. Benoît, qui travaille ici depuis 2003, a suivi une formation spécialisée en électronique à l’ÉPSH alors que Pier-Luc, âgé de 23 ans, est à plein temps depuis mai, ayant suivi lui aussi un cours en mécanique automobile », indique Hélène Savoie.

Son conjoint affirme être en excellente santé, ayant encore bien du plaisir à desservir la clientèle du garage.

« On se déplace même, de temps à autres, afin de répondre aux appels d’agriculteurs. Le garage va vraiment très bien et on a beaucoup de chance de gérer, en famille, une entreprise aussi appréciée », conclut M. Savoie.

image