6 avril 2022
Festival de hockey mineur Esso des Canadiens de Montréal
Une expérience incroyable pour les Valois M11
Par: Annie Gagnon

En bas, Félix Touchette, Xavier Jodoin, Nolan Guilbert et Christopher Heneiger. Au centre, Nathan Maurice, Cédric Esparza, Étienne Breault, Mylan Timmons, Édouard Lauzier, Xavier St-Onge et Marianne Dauphinais. Derrière, l’équipe d’entraîneurs composée de Guillaume Laplante, Sylvain Breault, Dominique St-Onge, Martin Touchette et Dave Timmons.

Le dimanche 27 mars, les Valois M11 A ont vécu une journée inoubliable en se rendant au Centre Bell pour prendre part au Festival de hockey mineur Esso des Canadiens de Montréal.

Publicité
Activer le son

C’est avec beaucoup de fébrilité que les joueurs et parents ont embarqué dans l’autobus qui allait les conduire au Centre Bell.

Comme les vrais professionnels, l’équipe a emprunté l’entrée des joueurs pour accéder à l’amphithéâtre. Une fois les sacs d’équipement déposés à l’entrée, l’équipe est montée dans les gradins pour voir le match en cours.

« Après quelques minutes, nous sommes redescendus dans une chambre pour mettre notre équipement. Tous les joueurs et entraîneurs ont reçu une tuque à l’effigie des Canadiens de la part de l’organisation montréalaise », explique l’entraîneur-chef Dave Timmons.

Un bel accueil pour les Valois

Prêts à sauter sur la patinoire, les jeunes joueurs ont eu droit à une photo d’équipe avant de tenir leur échauffement en préparation de la rencontre qu’ils ont disputée face aux Barons de Trois-Rivières.

« Pendant l’échauffement, l’annonceur maison a nommé tous les joueurs des deux équipes. Avec l’excitation et les nombreuses distractions entourant ce match, nous avons connu un début difficile en encaissant deux buts rapides. Nous avons réussi à rétrécir l’écart pour ensuite s’échanger des buts de part et d’autre. Le match s’est soldé par une défaite de 5 à 3, mais nous avons dominé au chapitre de tirs aux buts. Les Barons ont été plus opportunistes que nous. Mention spéciale à Nolan Guilbert qui a inscrit un tour du chapeau, en marquant les trois buts de notre équipe. Les spectateurs ont d’ailleurs pu voir les reprises sur les écrans géants », détaille l’entraîneur Timmons.

Un après-match inspirant

À la suite de cette rencontre, les Valois ont eu droit à une visite du Centre Bell.

Ils ont aussi pu visiter le Salon des anciens, la salle de conférence de presse, le vestiaire des Canadiens, la galerie de presse tout en haut du Centre Bell et la section VIP dans le gradins.

« Cette visite a été très agréable. C’est d’ailleurs un des moments forts de la journée. Pour conclure cette magnifique journée, nous avons été souper à La Cage Brasserie sportive, ce qui nous a permis de voir une partie du match opposant les Canadiens aux Devils du New Jersey. Nous sommes revenus à la maison exténués, mais toujours aussi impressionnés. C’est une journée que nous n’oublierons pas de sitôt », a conclu l’entraîneur-chef.

image