19 février 2020
8e édition le 29 mai
Une équipe très motivée au Relais pour la vie de la MRC d’Acton
Par: Alain Bérubé

Le 8e Relais pour la vie de la MRC d’Acton aura lieu le 29 mai. On voit ici entre autres les membres du comité organisateur. Debout : Emmanuel Ménard (alimentation), Claudette Massé (bénévoles), Amélie Lafrance (luminaires), Claude Leclerc (logistique), Keven Brasseur (animation), Méranie Roy (Société canadienne du cancer) et Simon-Pierre Savard-Tremblay, député de Saint-Hyacinthe-Bagot. En avant-plan : Mélissa Rainville (trésorière), Frédérique Benoît (communications) et Sabrina Lauzon (présidente et responsable des équipes).

C’est une équipe motivée et à l’affût de nouvelles idées qui présentera le 8e Relais pour la vie de la MRC d’Acton, le 29 mai, au parc Donald Martin d’Acton Vale.

« Je compte sur un comité organisateur formé de gens dynamiques, dont des recrues qui s’ajoutent au groupe de l’an dernier », mentionne Méranie Roy, agente de développement à la Société canadienne du cancer pour le Centre-du-Québec/Richelieu-Yamaska.

L’an dernier, le Relais pour la vie a regroupé 14 équipes, pour ainsi amasser plus de 64 000 $. Les fonds récoltés sont consacrés à la recherche, la prévention et les services de soutien pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes par le cancer.

« Nous avons déjà huit équipes inscrites et notre objectif est de 65 000 $. On espère vendre au moins 2000 luminaires », souligne Mme Roy.

Le Relais pour la vie propose une nouvelle possibilité de partenariat pour les entreprises, soit la commandite de l’estrade de luminaires située devant la scène.

« De plus, on entreprend un virage vert avec la vente de bouteilles d’eau et de tasses à café à l’effigie du relais, qui est un autre bon moyen d’amasser des fonds supplémentaires », indique Méranie Roy.

Simon-Pierre Savard-Tremblay, député fédéral de Saint-Hyacinthe-Bagot, a salué lors du lancement l’engagement des bénévoles qui s’associent au Relais pour la vie.

« J’ai perdu ma mère, à l’âge de 18 ans, à cause du cancer. Heureusement, beaucoup de progrès a été accompli au niveau de la recherche, entre autres grâce aux fonds amassés par le Relais pour la vie », déclare-t-il.

Le Relais pour la vie tient à remercier ses partenaires majeurs, soit la Ville d’Acton Vale, le journal LA PENSÉE, Radio-Acton et Studio Portrait de vie.

Le comité organisateur est par ailleurs à la recherche d’un président d’honneur – afin de soutenir le comité dans la collecte de dons – et d’un « Survivant d’honneur ».

image