14 juillet 2021
Une cure de jeunesse pour le Parc Camille Rouillard
Par: La Pensée de Bagot

L’artiste Andrée Marcoux pose ici avec sa sculpture réalisée en l’honneur de l’ancien maire de Valcourt, Camille Rouillard. Cette œuvre pourra être admirée dans une toute nouvelle place centrale dans le parc portant le nom de ce citoyen qui a marqué l’histoire de Valcourt. (photo Vicky Bombardier)

Le 30 juin, la Ville de Valcourt a inauguré une toute nouvelle place centrale dans le Parc Camille Rouillard, nommé en l’honneur du maire ayant eu le plus long mandat dans cette municipalité.

Publicité
Activer le son

Afin de lui rendre hommage à la hauteur de ce qu’il a apporté à la ville, une sculpture à son effigie y a été érigée. On y trouve également une mosaïque de briques peintes par la population de la région, un projet qui a été rassembleur et ingénieux, à l’image de M. Rouillard.

La sculpture a été réalisée par Andrée Marcoux.

En plus d’être vétérinaire et d’avoir été directeur général de la Fondation, M. Rouillard a donné 26 ans de sa vie à la politique municipale en tant que maire. Il a réalisé plusieurs des projets d’envergure de la Ville, comme l’implantation de l’aqueduc et des égouts ou le changement d’appellation de la municipalité de Valcourt vers la Ville de Valcourt en 1974.

« Sans son apport significatif pour la communauté, la Ville de Valcourt n’offrirait probablement pas tous les services qu’elle offre aujourd’hui et dont nous sommes si fiers ! », mentionne Jacinthe Charron, adjointe à la direction et responsable des communications à la Ville de Valcourt.

« Les élus trouvaient que le parc ne représentait pas suffisamment l’influence positive que M. Rouillard avait eu pour la Ville. C’est pourquoi ils ont choisi de souligner le dixième anniversaire de son décès par la création d’une œuvre centrale qui se veut rassembleuse et ingénieuse, à l’image de monsieur Rouillard », ajoute Mme Charron.

La Ville a demandé à la population de s’impliquer dans une mosaïque de brique pour les inviter à laisser leur marque dans la Ville, comme cet ancien marie l’avait fait avant eux.

« La réponse de la population a été très positive, les gens voulaient avoir un petit morceau d’eux-mêmes dans le parc. Nous avons reçu plus de 500 briques peintes qui ont été installées dans le parc, tout autour de la statue faite par madame Marcoux. Nous sommes très fiers du résultat ! », conclut Mme Charron.

image