20 juin 2019
Maltraitance des personnes âgées
Une communauté qui se mobilise
Par: Alain Bérubé
Mélanie Cartier, de l'organisme Horizon Soleil, tient ici un ruban mauve, symbole de solidarité dans le cadre de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées.

La Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées, qui avait lieu le 15 juin, est l’occasion chaque année de dénoncer les abus et la souffrance dont sont victimes plusieurs aînés. La Table des partenaires aînés de la MRC d’Acton espère que la communauté prendra conscience de l’urgence d’agir lorsque ces gens sont en situation de vulnérabilité.

« Il y a au moins 200 personnes âgées qui vivent de la maltraitance à travers la MRC d’Acton. Selon les études pancanadiennes, ça pourrait représenter entre 114 et 207 personnes âgées maltraitées pour le territoire. Ça n’inclut pas ceux qui ne portent pas plainte dans une telle situation », note Mélanie Cartier, directrice générale d’Horizon Soleil et membre de la Table des partenaires aînés.

Mme Cartier souligne qu’Horizon Soleil a mis sur pied, il y a quatre ans, un volet travail de milieu pour aînés.

« Notre travailleuse de milieu est à l’écoute et peut au besoin accompagner une personne aux prises avec un problème de maltraitance. Ça peut être par exemple une attitude agressive, un geste violent ou de la fraude. Tout ça a une grande influence sur la santé mentale et physique des victimes », mentionne-t-elle.

Les membres de la Table des partenaires aînés espèrent que l’approche positive et la prévention doivent prendre davantage de place dans notre société.

« Des capsules diffusées à Radio-Acton ont permis de sensibiliser la population sur la maltraitance faite à l’endroit des aînés. Et sur le terrain, on continue de travailler très fort afin d’éviter que nos aînés subissent des abus. Le répertoire des ressources et services communautaires propose plusieurs solutions. Et qu’on fasse appel à un organisme, au CLSC ou à la police, il ne faut pas hésiter à dénoncer tout abus », conclut-elle.

Des copies du répertoire sont disponibles dans les hôtels de ville de la MRC d’Acton, ainsi que dans l’ensemble du réseau communautaire. On peut également contacter la Ligne Aide Abus Aînés, au 1-888 489-2287.

image