4 mai 2022
Une citoyenne relance la nécessité d’asphalter la route Laliberté
Par: Alain Bérubé

Une citoyenne d’Acton Vale, Jacinthe Guilbert, réclame que la route Laliberté soit asphaltée afin de rendre la vie plus facile aux automobilistes.

Jacinthe Guilbert, une résidente d’Acton Vale, en a assez de constater le mauvais état de la route Laliberté. Plus d’un an après avoir lancé une pétition, elle interpelle les municipalités d’Acton Vale, du Canton de Roxton et de Saint-Valérien-de-Milton afin de faire asphalter cette route le plus rapidement possible.

Publicité
Activer le son

Dans sa pétition, qui a été déposée en novembre au conseil municipal d’Acton Vale – signée par environ 160 citoyens -, Mme Guilbert a réclamé une intervention rapide des élus.

« Cette route est utilisée par plusieurs automobilistes de l’extérieur de la région. C’est un accès désuet pour se rendre à Acton Vale, ce qui peut avoir un impact négatif sur notre économie », soutient-elle.

Mme Guilbert affirme avoir entendu parler de plusieurs accidents reliés au mauvais état de la route.

« Afin d’éviter les nids-de-poule, les utilisateurs de la route circulent en bordure du fossé, ce qui provoque à l’occasion des pertes de contrôle et le véhicule est alors projeté dans le fossé. Après une pluie, il est facile de constater la forte circulation car la route se dégrade très rapidement », mentionnait le texte de la pétition.

Mme Guilbert est déçue de constater que rien n’a vraiment changé depuis novembre 2020.

« L’asphaltage ferait baisser de manière substantielle les coûts d’entretien, en plus de diminuer les bris de véhicule. Et en cas d’urgence, les ambulanciers pourraient sauver quelques minutes très précieuses. Il y a sûrement un moyen de paver cette route à partir de fonds inutilisés ou de nouveaux investissements », conclut-elle.

Le maire de Saint-Valérien-de-Milton, Daniel Paquette, est conscient du problème. En plus d’une petite partie de la route Laliberté, d’autres chemins dans ce secteur ne sont pas recouverts d’asphatle, sur une distance d’environ 19 km.

« Des démarches sont en cours afin d’obtenir des subventions qui permettrait d’améliorer la situation d’ici deux ans », mentionne-t-il.

La Ville d’Acton Vale procède annuellement à un nivellement de la portion de la route qui traverse son territoire.

La Municipalité du Canton de Roxton ne fait pas l’entretien du chemin Laliberté, qui porte aussi le nom de chemin d’Acton.

image