4 mars 2020
Hockey féminin
Une bourse d’excellence pour Kaléann Laforge
Par: Annie Gagnon

Kaléann Laforge a reçu la Bourse des Canadiens de Montréal et de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). Elle pose ici avec Claude Chagnon, vice-président du conseil et chef de la direction de la Fondation Lucie et André Chagnon ainsi que Geoff Molson, propriétaire, président et chef de la direction du Club de hockey Les Canadiens de Montréal.

Passionnée de hockey depuis qu’elle est toute petite, Kaléann Laforge a travaillé fort pour se démarquer et se tailler une place parmi les meilleures de son sport. La dernière saison lui a permis de récolter ce qu’elle sème depuis fort longtemps, en perçant l’alignement d’Équipe-Québec et en étant récipiendaire d’une bourse du Club de hockey des Canadiens de Montréal.

En novembre, Kaléann Laforge réalisait un de ses objectifs en représentant le Québec lors des Championnats canadiens des moins de 18 ans. Au Manitoba, les porte-couleurs québécoises ont joué du bon hockey, pour ainsi revenir à la maison avec une médaille de bronze au cou.

« J’ai vraiment aimé mon expérience au Manitoba. Au départ, j’étais nerveuse puisque je faisais partie des plus jeunes joueuses. Mais il y avait tellement un bel esprit d’équipe que je me suis rapidement sentie très bien. Notre but était de remporter l’or, mais je suis vraiment très fière de cette médaille de bronze », mentionne-t-elle.

Bourse des Canadiens de Montréal

Au début février, Kaléann Laforge a vécu un moment bien spécial en devenant la récipiendaire d’une bourse de 1500 $, offerte par les Canadiens de Montréal et la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) à la relève du hockey féminin et masculin.

Ces bourses ont été décernées à 28 étudiants-athlètes âgées entre 15 et 17 ans, choisis sur la base de leur talent et de leurs accomplissements sportifs, mais aussi grâce à leur cheminement académique.

Sur ces 28 bourses, seulement huit ont été remises à des hockeyeuses. Ces boursières font présentement partie d’Équipe-Québec et aspirent à se tailler une place avec l’équipe nationale féminine.

« Le processus débute avec une série de questions auxquelles on doit répondre par écrit. Par la suite, j’ai eu une entrevue téléphonique d’une quinzaine de minutes. Quand ma mère m’a appris que j’étais sélectionnée, j’étais surprise et contente à la fois. C’est certain que, lorsque je suis arrivée au Centre Bell pour la remise des bourses, j’étais super stressée mais rapidement, j’ai profité du moment. À la suite de cette cérémonie, nous avons pu assister au match des Canadiens. C’est une journée dont je vais me rappeler longtemps », a relaté la boursière en soutien à la réussite académique et sportive.

Titans de Limoilou

Cette saison, Kaléann défend les couleurs des Stars 55 Midget AAA de l’Estrie pour une dernière année. L’équipe connaît une très bonne saison en trônant à la première place du classement général, ex-aequo avec les As de Québec de l’entraîneur valois David Morin.

« Il nous reste seulement deux matchs à jouer et un tournoi à Toronto. Ensuite, ce sera les séries éliminatoires et la Coupe Esso ou Dodge », énumère la #45.

L’an prochain, la jeune hockeyeuse fera ses débuts dans la Ligue de hockey collégial féminin division 1, du Réseau des sports étudiants du Québec (RSEQ), où elle endossera l’uniforme des Titans de Limoilou.

« J’ai connu l’entraîneur Daniel Dufresne avec Équipe-Québec. J’ai vraiment apprécié sa façon de faire et c’est ce qui a influencé ma décision. Je suis très heureuse et impatiente de défendre les couleurs des Titans », conclut la hockeyeuse.

image