12 mai 2021
Les Délices du Village à Valcourt
Une boulangerie qui mise sur les produits régionaux
Par: Alain Bérubé

On voit ici Sylvie Dumais, une employée, en compagnie des propriétaires Pauline Bigeard et Yannick Pépin.

Depuis juin 2020, Yannick Pépin et Pauline Bigeard opèrent Les Délices du Village, une boulangerie artisanale située en plein cœur de Valcourt. Ce couple originaire de France mise sur l’authenticité, en plus d’intégrer plusieurs produits régionaux dans la préparation de ses mets.

Publicité
Activer le son

C’est lors d’un voyage au Québec que les deux propriétaires de la boulangerie ont décidé de quitter leur vie en France, avec leurs deux enfants, pour ainsi amorcer un nouveau départ.

« Ce fut un véritable coup de foudre! Nous nous sommes installés à Valcourt et j’ai été boulanger à Lawrenceville, alors que Pauline a travaillé dans un restaurant. Le rêve d’avoir notre propre commerce a pris forme en 2019. Nous étions prêts à ouvrir notre boulangerie le 15 mars, mais la pandémie a retardé nos plans. Malgré tout, on a décidé d’aller finalement de l’avant, car nous avions confiance en notre beau projet », raconte Yannick Pépin.

En plus de la boulangerie – qui est également une pâtisserie -, l’établissement prépare de savoureux cafés, déjeuners et dîners. Les produits du terroir sont à l’honneur sur leur menu.

« Lorsque c’est possible, nous encourageons les producteurs de la région. Parmi nos partenaires, on retrouve la Boucherie Coutu et Frères de Bonsecours, la Fromagerie Nouvelle-France de Racine, Julius Café à Bromont, Sucrerie Coureur des Bois à Sainte-Cécile-de-Milton, ainsi que du miel produit par Martin Paquette à Béthanie et des légumes du maraîcher Maxime Brien, de Sainte-Anne-de-la-Rochelle. Nous vendons également les confitures de La Petite Ferme de l’Auberge, de Roxton Falls. C’est vraiment très important pour nous », soutient Pauline Bigeard.

La boulangerie participe de son côté à quelques initiatives locales afin d’élargir son rayonnement.

« L’an dernier, nous avions un kiosque aux marchés publics de Valcourt et de Sainte-Christine. On sera de retour à ces deux endroits cette année, en plus d’être à celui de Melbourne. De plus, quelques-uns de nos produits sont disponibles aux coopératives de Saint-Joachim-de-Shefford et de Durham-Sud, ainsi qu’à la boutique de la Fromagerie Nouvelle-France. C’est une visibilité intéressante et une manière de démontrer notre fierté de vivre dans cette région si accueillante », confie M. Pépin.

Bien que la pandémie représente parfois tout un défi pour les deux Valcourtois d’adoption, la persévérance et l’optimisme sont toujours au rendez-vous.

« Nous nous donnons comme mission de promouvoir la culture du pain frais, conçu de manière entièrement artisanale. La qualité est toujours au rendez-vous et notre clientèle apprécie cette approche. On a encore pleinde projets en tête, dont un agrandissementde notre commerce, l’embauche d’employés supplémentaires et un point de vente dansla région d’Acton Vale. De plus en plus d’employés de BRP viennent nous encourager et ça nous fait vraiment plaisir. Nous sommes là pour rester pendant bien longtemps! », conclut Mme Bigeard.

image