10 janvier 2019
Malgré un manque de bénévoles
Une autre bonne année pour Opération Nez rouge
Par: Alain Bérubé

Malgré un manque de bénévoles lors de quelques soirées, l’équipe d’Opération Nez rouge de la région d’Acton a pu pratiquement égaler les résultats obtenus lors de la campagne précédente.

En tout, ce sont 157 raccompagnements qui ont été effectués en décembre à travers la MRC d’Acton ainsi qu’à Durham-Sud, Saint-Valérien-de-Milton et Sainte-Hélène-de-Bagot.

Le président d’honneur, Martin Lemay, est heureux du travail effectué par l’équipe en place.

« C’est réconfortant de voir que bien des conducteurs ne prennent pas le risque de conduire leur véhicule lorsqu’ils ne sont pas certains d’avoir toutes les facultés nécessaires pour le faire. Avec le travail des 63 bénévoles impliqués cette année, ce sont en tout 300 personnes qui ont pu réintégrer leur domicile en toute sécurité durant la période des Fêtes », a-t-il déclaré.

Alors que tout s’est bien déroulé lors des dix premières soirées, celle du 31 décembre a dû être annulée, car aucun bénévole n’était disponible pour opérer la centrale. Ce poste requiert en effet certaines connaissances sur les règles qui régissent le service d’Opération Nez rouge.

« Il est difficile de savoir combien d’appels nous aurions pu traiter ce soir-là, mais on aurait pu atteindre et même dépasser le total de l’an dernier, soit 162 accompagnements », souligne la coordonnatrice Mélanie Cartier, tout de même ravie de l’opération 2018 chapeautée pour la première fois par l’organisme qu’elle dirige, soit Horizon Soleil.

Le comité organisateur, qui verra à former de nouveaux gestionnaires de centrale pour la campagne 2019, se réjouit de la hausse de 6 % des bénévoles par rapport à l’an dernier. Mais ce n’est pas suffisant, ajoute le relationniste Pierre R. Beaulieu.

« Le nombre de présences/bénévoles a chuté par rapport à l’an dernier, avec 102 contre 125 en 2017. Pour certaines soirées, nous n’avions que deux équipes. Les nouveaux bénévoles font en général une seule soirée, soit celles de leur milieu de travail ou avec la parenté et les amis », note-t-il.

Les dons sont par ailleurs plus élevés que l’an dernier, avec une somme de 3368 $ en pourboires, contre 3243 $ l’année précédente.

Cet argent permettra à Horizon Soleil de développer des nouveaux projets reliés à la prévention de la toxicomanie sous toutes ses formes.

L’équipe d’Opération Nez rouge remercie les bénévoles, les partenaires financiers et de services ainsi que les gens qui ont fait appel au service, pour leur appui inconditionnel à ce service qui contribue à la sécurité sur les routes.

image