9 mai 2019
Qualité des services de garde en milieu familial
Une autre aide financière de Québec au CPE La Douce Couvée
Par: Alain Bérubé

Le Ministère de la famille vient d’accorder une autre aide financière de 25 000 $ au CPE et bureau coordonnateur La Douce Couvée afin de soutenir la qualité des services de garde en milieu familial. On voit ici Brigitte Létourneau, agente à la conformité, la directrice générale Manon Gingras et l’agente de soutien pédagogique Mylène Hébert.

Pour une troisième année consécutive, le ministère de la Famille accorde une aide financière de 25 000 $ au CPE et bureau coordonnateur La Douce Couvée afin d’appuyer la qualité des services de garde en milieu familial pour la MRC d’Acton.

Les bureaux coordonnateurs ont été invités, en décembre à soumettre des projets au Ministère. Un comité, formé de la directrice Manon Gingras, Brigitte Létourneau et Mylène Hébert, avait comme mandat de déposer celui de La Douce Couvée. Trois critères étaient évalués, soit la qualité, la faisabilité et la pertinence.

« C’est avec joie que nous obtenons le montant maximal pour une troisième année. On peut ainsi poursuivre plusieurs activités très appréciées des enfants et des parents, en plus de proposer quelques nouveautés », souligne Mme Gingras.

Cinq partenaires sont associés à cette programmation, soit le Centre de bénévolat d’Acton Vale, l’ergothérapeute Julie Lefebvre, l’orthophoniste Édith Savard, la Maison de la famille valoise et l’enseignante de zumba/Yoga kids Alexandra Yerly.

Les ateliers porteront sur le travail avec les parents, le langage des signes pour bébé, une initiation aux sciences, la cuisine et le programme Cœur à cœur (prise de conscience des valeurs et interventions). Deux bulletins d’information seront par ailleurs distribués gratuitement, d’ici mars 2020, aux responsables de services de garde et aux parents.

« Le bilan de l’année 2018-2019, pour le Projet Qualité BC, a été encore une fois très positif, avec environ 300 enfants qui ont bénéficié de nos activités. En tout, 50 responsables en services de garde ont été impliqués. Et selon un sondage mené auprès d’eux, le taux de satisfaction est très élevé », indique Mme Gingras.

Cette dernière ajoute que trois nouveaux services en milieu familial ouvriront leurs portes dans la MRC cette année. « Nous mettons beaucoup d’efforts dans le développement de places en milieu familial. L’avenir est prometteur », conclut Mme Gingras.

image