11 décembre 2019
Une année très bien remplie pour la Coop de santé
Par: Alain Bérubé

La Coopérative de santé de la MRC d’Acton trace un bilan très positif pour l’année 2019, très fertile en changements et en améliorations de tous genres.

Déménagement dans des locaux plus grands, changement à la direction, ajout de services… La Coopérative de santé de la MRC d’Acton affirme avoir bien intégré ces nombreux changements, tout en répondant à merveille aux besoins de la population.

Publicité
Activer le son

Le président Jean-Marie Laplante affirme que la nouvelle gestionnaire principale, Julie Desgranges, a su prendre la relève avec brio de Nicole Saulnier, qui avait elle-même été louangée pour son travail à la coopérative.

« Mme Desgranges s’est rapidement adaptée à ses nouvelles fonctions, même si elle avait de grandes chaussures à porter. Notre personnel, nos médecins et le conseil d’administration ont également contribué grandement à faire de 2019 une année exceptionnelle », affirme-t-il.

M. Laplante ajoute, que pour son 10e anniversaire, la Coopérative de santé a réussi à consolider son avenir avec son déménagement en arrière de la pharmacie Uniprix d’Acton Vale.

« Nos patients apprécient vraiment notre clinique plus accueillante et moderne. L’accréditation en tant que Groupe de médecine de famille (GMF) et l’obtention de subventions nous ont permis entre autres d’acquérir de nouveaux équipements à la fine pointe de la technologie. De plus, si tout va bien, nous compterons sur deux nouveaux médecins en 2020. Dre Sylvie Miclette a annoncé qu’elle prendra sa retraite en janvier 2021, mais quelques médecins prennent déjà la relève avec certains de ses patients », mentionne-il.

Un point est cependant à améliorer, selon M. Laplante, soit le recrutement de membres.

« Il y a dix ans, nous avions plus de 5000 membres. Actuellement, nous en avons 2636. On vise de dépasser le cap des 3000 membres pour bientôt. La contribution volontaire de 65 $ aide à défrayer les dépenses administratives et non le salaire des médecins. Si on veut garder le même niveau de qualité pour les prochaines années, la participation de la population est essentielle », lance-t-il, ajoutant fièrement que 95 % des patients se présentent à leurs rendez-vous.

Projets pour 2020

La gestionnaire principale Julie Desgranges affirme que l’agenda sera encore bien rempli pour la Coopérative de santé en 2020.

« Un sondage nous a convaincus d’instaurer un portail médical afin que les patients puissent prendre des rendez-vous en ligne ou avoir accès à leurs résultats. On travaille également très fort afin d’offrir des services variés grâce à l’embauche de spécialistes », soutient-elle.

Mme Desgranges ajoute que des conférences continueront d’être présentées gratuitement, chaque mois, aux membres de la coopérative. Les thèmes porteront notamment sur les problèmes de genoux, les allergies, la santé mentale ainsi que les dépendances à l’alcool et à la drogue.

« Des rencontres avec des partenaires permettront également d’offrir des services et cadeaux à nos membres, dont l’appui est vraiment très apprécié », conclut-elle.

Deux personnes ont quitté le conseil d’administration, soit Serge Beauregard et Jean-François Plante. Julie Gendreau et Nicolas Baron se joignent à l’équipe, alors que Jean-François Dorais a été réélu lors de l’assemblée générale.

image