28 octobre 2020
Hockey
Une année de réalisations pour Charles Côté
Par: Annie Gagnon

Charles Côté a travaillé fort pour faire sa place dans l’alignement des Cantonniers de Magog. (photo SM Cantonniers de Magog)

L’année 2020 aura été ponctuée de belles réalisations pour Charles Côté. En effet, malgré les embûches rencontrées en raison de la COVID-19 et d’une importante blessure à la hanche, le hockeyeur valcourtois a vécu de belles émotions en étant repêché par l’Océanic de Rimouski et en perçant l’alignement des Cantonniers de Magog.

Publicité
Activer le son

En 2019-2020, Charles a évoluépour les Harfangs du Triolet, une formation de la Ligue de hockey Élite du Québec. À l’instar de toutes les équipes canadiennes de hockey, l’équipe sherbrookoise a vu sa saisonse terminer abruptement en mars. Malgré cela, les efforts fournis lors des dernières saisons avec les Harfangs lui ont permis de se démarquer.

« Charles est un défenseur à caractère défensif, avec un très bon gabarit qui lui permet de jouer physiquement contre ses adversaires. Son excellent lancer lui permet aussi d’être une menace offensive. Je suis très fier desa sélection par l’Océanic, car il a travaillé très fort au cours des dernières années, plus précisément en mettant les bouchées doubles lorsde la dernière saison, avant que la pandémie nous frappe. Je suis aussi fier qu’il se soit taillé une place avec les Cantonniers, surtout si l’on considère que son entraînement estival a été quelque peu ralenti par la grave blessure à la hanche qu’il a subie en février. Je ne suis cependant pas surpris puisqu’il avait fait très bonne impression lors de sa première participation au camp des Cantonniers,à l’été 2019 », explique Alex-André Perron, entraîneur des Harfangs.

Repêchage de la LHJMQ

En juin dernier, pour la première fois de son histoire, la LHJMQ a procédé à sa séance de sélection annuelle de façon virtuelle. Les nombreux aspirants ont donc assisté au repêchage devant leur ordinateur. Considéré comme joueur admissible pour les rondes 13 et plus par la Centrale de soutien au recrutement (C.S.R.), Charles Côté a fait mentir les statistiques en étant appelé lors de la 8e ronde, soit le 144e joueur au total.

« C’est un joueur qui possède un bon gabarit. Sa grandeur, son poids, sa qualité de jeu défensif, sa robustesse et son bon lancer sont des caractéristiques qui ont joué en sa faveur. Nous le voyons évoluer dans le top 4 des Cantonniers de Magog. C’est le genre de défenseur que l’Océanic apprécie », décrit Serge David, dépisteur-chef de la formation rimouskoise.

Cantonniers

C’est avec détermination que le Valcourtois s’est présenté au dernier camp d’entraînement des Cantonniers de Magog.

S’il avait fait bonne impression lors de son premier essai, à l’été 2019, rien n’était gagné pour le jeune hockeyeur.

« Je me suis présenté au camp prêt physiquement et mentalement. J’ai vraiment travaillé fort pour me tailler une place sur l’alignement », affirme-t-il.

Bien que la saison ait débuté dans le circuit midget AAA, les différentes régions à se retrouver en zone rouge ont, de nouveau, mis le hockey sur la glace.

« Présentement, Magog est en zone orange et nous poursuivons l’entraînement. Nous jouons quelques matchs entre nous. C’est intéressant que l’on puisse continuer, mais nous commençons tous à avoir hâte de jouer contre les autres équipes », conclut-il.

image