1 juillet 2020
Campagne « Pour une pomme... »
Une aide très appréciée par le CBAV
Par: Alain Bérubé

Le mouvement #PUS CAPABLE# relance la campagne « Pour une pomme… » afin d’épauler le Centre de bénévolat d’Acton Vale (CBAV). On voit ici Daniel Crites, fondateur du mouvement philanthropique, et Vicky Beaudoin, coordonnatrice du volet alimentaire du CBAV.

L’an dernier, le mouvement philanthropique #PUS CAPABLE# a donné un bon coup de main au Centre de bénévolat d’Acton Vale (CBAV) avec la campagne de financement « Pour une pomme… ». Une relance de cette campagne permettra d’aider encore plus les familles dans le besoin.

Publicité
Activer le son

Des petites tirelires ont été distribuées au Marché Bonichoix et à la station-service Ultramar, à Upton, ainsiqu’à la pharmacie Uniprix et aux deux dépanneurs Voisin, à Acton Vale.Elles seront sur place jusqu’au 25 septembre. Une cueillette de pommes bénéfice aura lieu durant l’automne.

Pour l’année financière 2019-2020, c’est un montant de 1600 $ qui a été remis au CBAV.

« C’est avec plaisir que nous donnons de nouveau un coup de main à cet organisme en mobilisant nos abonnés sur Facebook ainsi que la population en général. C’est important que tous les enfants de la région puissent se nourrir convenablement, en ayant au moins des pommes dans leurs collations. Et c’est tout à fait dans la mission de notre mouvement, basé sur le respect des individus », mentionne Daniel Crites, fondateur de #PUS CAPABLE# et résident d’Upton.

M. Crites ajoute que plusieurs membres du mouvement contribuent à aider le CBAV, notamment avec la vente de t-shirts promotionnels. Il a ainsi pu remettre la semaine dernière un montant de 500 $ au Centre de bénévolat.

« Notre page Facebook est un lieu d’échanges en toute amitié, dans une ambiance positive et avec humour. Nous souhaitons aussi trouver des solutions aux problèmes. Plusieurs de nos membres font leur part afin d’aider à cette bonne cause », dit-il.

Vicky Beaudoin, coordonnatrice du volet alimentaire du CBAV, apprécie réellement le geste du mouvement.

« La sécurité alimentaire est pour nous une priorité. Les besoins sont encore très grands, mais la population a été généreuse depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Avec en plus la démarche Un rang une cause, qui implique les dons des maraîchers et des citoyens en général, on pourra bonifier l’offre en fruits et en légumes frais », confie-t-elle.

Des t-shirts à l’effigie du mouvement #PUS CAPABLE# sont en vente à la friperie du CBAV. Des camisoles seront aussi disponibles par le biais du mouvement.

image