11 octobre 2018
Festival du labour
Une 24e édition sous le signe de la nouveauté
Par: La Pensée de Bagot

Le Festival du labour a lieu chaque année, beau temps mauvais temps! Photo : Courtoisie du Festival du labour

Fier défenseur des traditions agricoles dans la région, Réal Désourdy de Saint-Valérien-de-Milton en a créé une nouvelle lorsqu’il a fondé le Festival du labour il y a 23 ans déjà. Il attend plusieurs laboureurs du Québec et de l’Ontario, ainsi que le public de la région, sur ses terres le 12 et particulièrement le 13 octobre pour célébrer cette activité qui, malheureusement, perd en importance année après année.

Comme l’année dernière, la journée du vendredi sera consacrée à l’entraînement des participants et l’essentiel de la programmation est prévu le lendemain, incluant le fameux concours de labour organisé dès 10 h. Plusieurs catégories sont à l’honneur : amateur, professionnel, femme, sulky et 65 ans et plus. Ce concours sera suivi de la parade des laboureurs vers 15 h 30, puis des jeux des drapeaux 30 minutes plus tard. Les laboureurs participants seront ensuite invités à un souper au Centre communautaire.

Contrairement à d’autres éditions passées, rien n’est organisé en soirée. « On se concentre sur les activités en journée avec les laboureurs et les chevaux », soutient le fondateur.

Le public est bienvenu à cet événement gratuit, mais M. Désourdy demande aux visiteurs de ne pas apporter leur chien afin d’éviter des situations où les chevaux ne réagissent pas toujours bien à leur présence. Il déplore aussi un certain manque d’engouement de la population dans la région, mais maintient que « tant qu’il y aura des laboureurs, il y aura un festival ».

Une pensée

Réal Désourdy a pris l’habitude d’écrire une petite pensée qu’il remet aux participants du festival. Sa réflexion est très d’actualité cette année : « Semer du “pot” pour certaine(s) personne(s), ça peut être “bénéfique”. Semer des “arbres”,c’est “bénéfique” pour tout le monde! »

Après tout, à quoi bon de faire de l’argent avec le cannabis si on n’a plus de planète pour continuer à vivre? C’est une réflexion que davantage de personnes devraient avoir, selon l’agriculteur.

Le Festival du labour se tient les vendredi 12 et samedi 13 octobre au 224, 10e Rang à Saint-Valérien-de-Milton. Pour plus d’informations : www.festivaldulabour.ca ou 450 278-6494.

image