22 juillet 2020
Un vernissage réussi à Racine
Par: La Pensée de Bagot

La Maison de la culture de Racine, située dans l’ancien presbytère et hôtel de ville (348, rue de l’Église), inaugurait sa troisième saison.

Publicité
Activer le son

On y retrouvait notamment plusieurs outils datant des années 1920 à 1960 ainsi que des appareils témoignant de l’évolution de la technologie de masse. De plus, l’artiste peintre Paule Pintal présentait son exposition Eux, le fruit d’une démarche personnelle où elle navigue entre la normalité et l’anormalité, en explorant plusieurs formes artistiques. On pourra la rencon- trer lors des prochains dimanches après-midi, avec notamment un atelier le 23 août. La grande salle de la Maison de la culture a par ailleurs pu être améliorée et la bibliothèque bénéficie ainsi d’un espace plus convivial. De gauche à droite : Andréanne Larouche, députée fédérale de Shefford, Paule Pintal, Marc-André Paré, directeur de la Maison de la culture de Racine et Bruno Vachon, attaché politique d’André Bachand, député provincial de Richmond.

image