30 mai 2019
Caisse Desjardins de la Vallée d'Acton
Un regroupement accepté à l’unanimité
Par: Alain Bérubé

René Chagnon

Le projet de regroupement des Caisses Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire et de la Seigneurie de Ramezay a été approuvé dans l’enthousiasme, avec un résultat de 100 % lors des scrutins tenus aux assemblées générales extraordinaires du 22 mai.

 

En tout, 147 membres – soit 67 à Acton Vale et 80 à Sainte-Hélène-de-Bagot – ont exprimé leur accord à la création de la Caisse Desjardins de la Vallée d’Acton. Un résultat qui fait bien sûr plaisir aux directeurs des deux Caisses impliquées dans ce regroupement.

« Nous avons informé nos membres du mieux que l’on pouvait. Ce vote unanime est une agréable surprise et c’est une belle marque de confiance », mentionne René Chagnon, président de la Caisse Desjardins d’Acton Vale-Rivière Noire.

« On a pu rassurer les membres au fur et à mesure. Ils ont été très réceptifs, en réalisant ainsi les avantages d’un tel regroupement. D’ici le 1er janvier, plusieurs étapes nous attendent, mais ça se déroule déjà très bien », souligne quant à lui Normand Choquette, directeur général de la Caisse Desjardins de la Seigneurie de Ramezay.

Avant le vote, les directions des deux Caisses Desjardins ont rappelé les avantages de ce regroupement.

« Nous voulons une Caisse forte, qui permet à ses employés d’obtenir de meilleures perspectives de carrière et des possibilités de perfectionnement. Cette mise en commun de nos forces et de nos talents bénéficiera à nos membres. On pourra encore plus faire face à la concurrence », soutient M. Chagnon.

M. Choquette rappelle de son côté que le regroupement permettra des économies d’au moins 300 000 $ par année.

« Ces sommes pourront être réinvesties dans nos services et pour divers projets provenant de la communauté. Nous en sortons tous gagnants », conclut-il.

Le regroupement sera en vigueur dès le 1er janvier 2020. La nouvelle Caisse Desjardins de la Vallée d’Acton comptera plus de 19 000 membres. Les sept centres de service demeureront en place.

image