20 avril 2022
Activités de construction
Un record d’investissements dans la MRC d’Acton
Par: Alain Bérubé

Le secteur de la construction est en ébullition dans la MRC d’Acton. Le bilan de l’année 2021 révèle des résultats exceptionnels, avec des investissements records de 58,7 millions $.

Publicité
Activer le son

En 2020, le montant des investissements était de 40,1 millions $ dans la MRC d’Acton. C’est donc une augmentation globale des investissements de 46,3 % en l’espace d’un an.

Toutes les catégories, soit résidentielle (32 M$), commerciale, industrielle, agricole et institutionnelle/autres, ont connu une hausse d’investissements comparativement aux années précédentes.

Un total de 1160 permis ont été délivrés par les municipalités. En 2020, le total était de 1134 permis.

À Acton Vale, la valeur des investissements est fixée à 23,2 millions $ – contre 16,7 millions $ l’année précédente – pour un total de 505 permis.

Les autres résultats pour les investissements par municipalité sont de 9 M$ à Upton, 6,9 M$ à Roxton Falls, 6,7 M$ à Saint-Théodore-d’Acton, 5,3 M$ à Saint-Nazaire-d’Acton, 5 M $ au Canton de Roxton, 2 M à Sainte-Christine et 335 200 $ à Béthanie.

Les transformations, agrandissements, rénovations et réparations représentent un montant total de 18,4 millions $, soit environ le tiers des investissements en 2021. Le secteur résidentiel a été le plus actif, avec 40 % pour ce volet.

« La pandémie explique en bonne partie ces résultats. La construction a bénéficié du ralentissement d’autres secteurs de l’économie. C’est d’ailleurs une tendance observée à travers le Québec », commente Jennifer Bradley, inspectrice en bâtiments et en environnement à la MRC d’Acton.

Le nombre de nouveaux logements est également en forte hausse, avec 105 contre 76 en 2020. C’est une hausse de 38 %.

À Acton Vale, on en dénombre 53 contre 40 l’an dernier. Une augmentation spectaculaire est observée à Saint-Théodore-d’Acton, qui passe de deux à 17 nouveaux logements.

« En 2015, le nombre de nouveaux logements dans la MRC était de 21. C’est donc une hausse d’environ 500 % en six ans », fait remarquer Mme Bradley.

image