10 septembre 2020
Initiative lancée par Vision Compétences
Un projet pour favoriser le rapprochement culturel dans la MRC d’Acton
Par: Alain Bérubé

L’organisme Vision Compétences a lancé vendredi le projet pilote Rapprochement culturel - MRC d’Acton. De gauche à droite : Simon-Pierre Nyamsi (ministère del’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration), Simon-Pierre Savard-Tremblay, député de Saint-Hyacinthe-Bagot, Manon Beauregard (ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration), Nicole Caron (Vision Compétences), André Lamontagne, député de Johnson, Carolyne Robertson (Vision Compétences) et Jean-Marie Laplante, préfet de la MRC d’Acton.

Selon Statistique Canada, moins de 2 % des résidants de la MRC d’Acton – contre plus de 12 % dans l’ensemble du Québec - sont issus de l’immigration. Afin d’augmenter cette proportion de manière significative, Vision Compétences lance le projet pilote Rapprochement culturel.

Publicité
Activer le son

C’est grâce à une aide financière de 64 738 $ versée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration que ce projet pilote voit le jour dans le cadre du programme Mobilisation-Diversité.

L’objectif est de favoriser d’ici le31 mars 2021 la pleine participation, en français, des personnes immigrantes à la société québécoise, en réunissant les conditions propices à l’attraction et à l’établissement durable dans les régions du Québec.

Selon des données de Services Québec datant de 2018, la population de la MRC d’Acton âgée de 65 ans et plus est en hausse de 21 %.

« Alors qu’on assiste à un vieillissement de la population de la MRC d’Acton, ce projet rassembleur permettra de multiplier les occasions d’échanges interculturels. Le succès des séjours exploratoires de Place aux jeunes sont la preuve que ça vaut la peine de poursuivre nos efforts afin d’attirer de nouveaux arrivants et d’augmenter les liens entre les communautés », soutient André Lamontagne, député de Johnson, ministre responsable du Centre-du-Québec ainsi que ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Le préfet de la MRC d’Acton et maire de Roxton Falls, Jean-Marie Laplante, se réjouit de cette initiative.

« Le faible nombre d’immigrants dans notre MRC est un enjeu majeur depuis plusieurs années. L’arrivéede jeunes familles et de jeunes travailleurs permettra de consolider notre économie et d’éviter la dévitalisation de la région. Il est important de conscientiser la population à cette nouvelle réalité », soutient-il.

L’organisme Vision Compétences travaille en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) du comté de Johnson dans divers projets, dont Place aux jeunes Acton. qui attire chaque année plusieurs participants issus de l’immigration et de la diversité ethnoculturelle.

« Ce projet, réalisé de concert avec la MRC, les élus et le milieu en général, est à notre image. On prévoit de nombreuses retombées positives », affirme Carolyne Robertson, conseillère en emploi et chargée de projets pour le CJE et Vision Compétences.

image