23 mai 2018
« Acton » remplace « Bagot »
Un nom plus significatif pour la circonscription de la députée Sansoucy
Par: Alain Bérubé

La circonscription fédérale de Saint-Hyacinthe-Bagot modifiera son nom, à l’automne 2019, pour Saint-Hyacinthe-Acton. Francine Morin et Jean-Marie Laplante, respectivement préfets des MRC des Maskoutains et d’Acton posent ici en compagnie de la députée néo-démocrate Brigitte Sansoucy. En page une, ils sont entourés de Luc Cordeau et d’André A. Bourgeois, respectivement directeur général et président du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe. (photo Annie Beauregard)

La députée Brigitte Sansoucy, dans sa volonté de bien représenter tous les citoyens de Saint-Hyacinthe-Bagot, a annoncé que la circonscription fédérale changera de nom lors du prochain scrutin fédéral, à l’automne 2019. L’appellation « Bagot » sera alors remplacée par « Acton ».

C’est avec une grande fierté que Mme Sansoucy a dévoilé le changement de nom à Acton Vale, en présence de plusieurs intervenants politiques et économiques de la région.

« La circonscription regroupe les 17 municipalités de la MRC des Maskoutains et les huit municipalités de la MRC d’Acton. Le changement de nom reflètera davantage la géographie et la région en général », soutient la députée.

C’est à la suite d’un courriel reçu l’an dernier, invitant les députés de la Chambre des communes de proposer un changement de nom pour leurs circonscriptions, que Mme Sansoucy a lancé le processus. En tout, 14 circonscriptions à travers le Canada – dont quatre au Québec – ont vu leur requête acceptée.

« J’ai consulté mon équipe et j’ai bien vu que c’était une bonne idée. Dès septembre, les démarches ont donc été amorcées et le 7 mai, j’ai appris que le comité parlementaire avait approuvé le changement de nom, officialisé par un projet de loi », explique-t-elle.

Mme Sansoucy a tenu à consulter le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe avant d’aller de l’avant. Les circonscriptions de Bagot et de Saint-Hyacinthe ont été fusionnées en 1935.

« Le gouverneur de la province du Canada Charles Bagot, qui a été en poste durant deux ans, n’a pas marqué véritablement l’histoire. Son nom avait donc peu de signification pour nous. Le fait d’intégrer Acton au nom de la circonscription est symbolique, mais c’est pour moi une belle source de fierté », dit-elle.

André A. Bourgeois, président du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, applaudit le geste.

« C’est une excellente initiative de la part de Mme Sansoucy. Ce changement est très pertinent », clame-t-il.

Même son de cloche pour Francine Morin et Jean-Marie Laplante, respectivement préfets des MRC des Maskoutains et d’Acton.

« Les deux MRC collaborent régulièrement ensemble et ce changement de nom tombe très bien », souligne Mme Morin.

« C’est un excellent moyen d’augmenter notre sentiment d’appartenance », renchérit M. Laplante.

image