13 juin 2018
Le beau temps au rendez-vous
Un montant record pour le Défi cycliste
Par: Alain Bérubé
Plusieurs membres de la Fondation Santé Daigneault-Gauthier et partenaires du Défi cycliste ont célébré le record établi dimanche, avec un montant amassé de 36 739 $. (photo Sylvie Gagné)

Plusieurs membres de la Fondation Santé Daigneault-Gauthier et partenaires du Défi cycliste ont célébré le record établi dimanche, avec un montant amassé de 36 739 $. (photo Sylvie Gagné)

Après avoir ralenti les participants l’an dernier avec de forts vents, Dame Nature s’est montrée beaucoup plus coopérative pour la 11e édition du Défi cycliste de la Fondation Santé Daigneault-Gauthier. L’activité a amassé son plus fort montant à vie, soit 36 739 $.

L’organisateur en chef Daniel Meunier souligne que le record précédent, établi en 2015, était de 35 618 $.

« Avec 450 cyclistes, on ne fracasse toutefois pas le record de participation, qui était de plus de 500 il y a trois ans. Mais c’est tout de même notre second meilleur résultat à ce niveau. Quant à l’argent récolté cette année, la générosité des commanditaires nous permet d’atteindre ce nouveau sommet », explique-t-il.

Le beau temps, ajoute M. Meunier, a évidemment pesé dans la balance afin d’en arriver à de si bons résultats.

« Ce fut une journée idéale pour nos participants, qui avaient le sourire à leur arrivée au parc Donald-Martin. Nous sommes par ailleurs très heureux de pouvoir accueillir de nombreux cyclistes de l’extérieur de la MRC d’Acton, dont entre autres de la région de Québec et de la Rive-Sud de Montréal. On avait plusieurs nouvelles inscriptions cette année et le bouche à oreille a encore été excellent », mentionne-t-il.

Ce dernier affirme que la Fondation Santé Daigneault-Gauthier travaille déjà sur l’édition 2019.

« Il y a toujours des petites choses à améliorer, mais on est très satisfait du déroulement pour dimanche. L’argent amassé au Défi cycliste, rappelons-le, sera investi au CLSC et au CHSLD, afin de doter ces établissements de nouveaux équipements et services », conclut M. Meunier.

Une cycliste sherbrookoise ayant complété le 50 km, Katia Paradis, était heureuse de sa première expérience au Défi cycliste.

« Le soleil était au rendez-vous et c’est vraiment très bien organisé comme activité. Je songe à revenir l’an prochain », a-t-elle confié à La Pensée.

Journée familiale

La traditionnelle journée familiale de la Ville d’Acton Vale, qui coïncidait avec l’arrivée des cyclistes au parc Donald-Martin, a encore une fois connu un grand succès.

Dès le début des activités vers 8 h 30, de nombreux jeunes étaient sur place pour l’initiation à la pêche. Les jeux d’eau, les structures gonflables, les activités proposées par le Moulin à vent et la prestation du Capitaine Loran ont été fort populaires.

« C’est près de 1000 personnes qui ont bénéficié dès midi du dîner hot-dogs, servi par le maire et son équipe municipale. Vu l’affluence, le tout s’est terminé vers 13 h 45 », mentionne Vicky Lessard, coordonnatrice aux Ressources humaines et aux communications.

image