14 juin 2018
École Roger-LaBrèque
Un gymnase renové et un choix plus grand d’activités sportives
Par: Alain Bérubé
L’école Roger-LaBrèque d’Acton Vale bénéficie d’améliorations importantes à son gymnase, ce qui permet d’élargir le nombre de sports proposés aux élèves. On voit ici les enseignants en éducation physique Jean-Michel Ghiasson et Martin Ouellette en compagnie de la directrice Brigitte Sarrazin.

L’école Roger-LaBrèque d’Acton Vale bénéficie d’améliorations importantes à son gymnase, ce qui permet d’élargir le nombre de sports proposés aux élèves. On voit ici les enseignants en éducation physique Jean-Michel Ghiasson et Martin Ouellette en compagnie de la directrice Brigitte Sarrazin.

Afin de faire bouger davantage ses élèves, l’école Roger-LaBrèque d’Acton Vale a élargi son éventail d’activités physiques, en plus de rénover son gymnase.

Un investissement de 40 000 $ a permis d’ajouter des paniers de basketball, en plus d’effectuer des aménagements pour la pratique du badminton, du volleyball et du futsal (soccer intérieur à cinq joueurs par équipe). Un tableau interactif numérique fait partie des nouveautés.

« L’Association Défi Futsal nous a déjà donné un bon coup de main il y a quelques mois par un don important d’équipements. Pour les améliorations apportées au gymnase, on a pu compter sur une somme de 10 000 $ versée par la MRC d’Acton », soutient la directrice Brigitte Sarrazin, qui ajoute que des améliorations majeures ont également été apportées à la climatisation dans l’ensemble de l’école.

Mme Sarrazin est ravie de pouvoir ainsi accueillir des équipes de la région pour des tournois et des ligues.

« Nous faisons entre autres partie de la ligue de basketball Maskaball et le fait de pouvoir jouer des matchs à Acton Vale est vraiment très apprécié des parents », mentionne-t-elle.

Avec en plus le succès du club de course et du cross-country, le sport est vraiment mis à l’avant-plan à l’école Roger-LaBrèque.

« Nos professeurs sont vraiment impliqués dans ce beau mouvement, qui contribue à préconiser de saines habitudes de vie. Nos élèves de 5e et de 6e années bénéficient d’une heure de plus par semaine afin de pratiquer des activités sportives », indique Mme Sarrazin.

L’enseignant en éducation physique Martin Ouellette apprécie les améliorations apportées au gymnase.

« Nos jeunes bougent davantage et peuvent ainsi socialiser encore plus. On les prépare ainsi très bien aux activités offertes à la Polyvalente Robert-Ouimet », fait-il observer.

image