23 novembre 2022
Seconde vie pour l’église de Roxton Falls
Un franc succès pour le lancement Projet Espace Roxton
Par: Adaée Beaulieu

Le maire de Roxton Falls, Jean-Marie Laplante, la porte-parole du projet Espace Roxton, Karine Lavallée, le maire du Canton de Roxton, Stéphane Beauchemin, et le député provincial dans la circonscription de Johnson, André Lamontange, étaient présents lors de l’événement. Photo gracieuseté

Le maire de Roxton Falls, Jean-Marie Laplante, la porte-parole du projet Espace Roxton, Karine Lavallée, le maire du Canton de Roxton, Stéphane Beauchemin, et le député provincial dans la circonscription de Johnson, André Lamontange, étaient présents lors de l’événement. Photo gracieuseté

Environ 80 personnes, incluant des élus ainsi que des citoyens de Roxton Falls, du Canton de Roxton et d’autres municipalités, qui se sont réunies à l’église Saint-Jean-Baptiste à Roxton Falls pour le lancement de l’organisme Projet Espace Roxton qui désire donner une nouvelle vocation à ce lieu patrimonial.

Publicité
Activer le son

Cet engouement a surpassé les attentes des organisateurs qui s’attendaient à recevoir entre 20 et 50 personnes. Les représentants des municipalités et celui du député fédéral de Saint-Hyacinthe‒Bagot, Simon-Pierre-Savard-Tremblay, ainsi que le député provincial de Johnson, André Lamontagne, comptaient parmi les invités. Ce dernier a même pris la parole.

« De voir que les différents paliers politiques sont au même niveau que nous sur l’importance de la conservation du patrimoine dans les églises, c’est vraiment valorisant », a affirmé la porte-parole de l’organisme, Karine Lavallée, à LA PENSÉE, le lendemain.

La rencontre a été l’occasion d’annoncer la première assemblée générale annuelle qui aura lieu le 13 décembre. Le président et autres administrateurs y seront nommés. Les personnes qui désirent voter à cette occasion ont été invitées à devenir membres. L’organisme a déjà amassé une cinquantaine de noms intéressés à devenir membre.

Des dons à la hauteur de 300 $ ont également été faits par certains des individus présents. D’ailleurs, des idées d’activités de financement à court terme ont déjà été soulevées par le comité de citoyens derrière l’organisme. Pour ce qui est de la future vocation, toutes les idées collectées à ce jour ont été dévoilées, le but étant d’en faire un lieu multifonctionnel.

La rencontre servait d’ailleurs principalement à faire part aux intéressés du parcours ayant mené à la création de l’organisme. « Les gens ont apprécié de voir que c’était un organisme dynamique et non pas juste l’affaire d’une ou deux personnes », a conclu Mme Lavallée.

image