3 août 2022
Un étage en moins au Centre d’hébergement de la MRC d’Acton
Par: Sarah Villemaire

Le rez-de-chaussée du Centre d’hébergement de la MRC d’Acton est fermé aux usagers jusqu’à nouvel ordre. Photo Sarah Villemaire | La Pensée ©

La pénurie de main-d’œuvre et les vacances estivales ont eu le dessus sur le Centre d’hébergement de la MRC d’Acton qui doit exceptionnellement fermer l’un de ses trois étages jusqu’à nouvel ordre.

Publicité
Activer le son

C’est par voie de communiqué que le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est a informé les personnes concernées de cette situation temporaire. En tout, 13 lits, dont 11 lits de longue durée et deux de courte durée, pourraient ne pas être accessibles aux patients jusqu’en septembre, prévient Catherine Domingue, directrice adjointe des communications organisationnelles et des relations médias pour le CISSS de la Montrérégie-Est.

« Cette décision a pour but d’assurer une offre de services et de soins sécuritaire aux résidents et de réduire les impacts de la pénurie de personnel qui touche tous les centres d’hébergement », a-t-elle mentionné par voie de communiqué.

L’organisation a d’ailleurs précisé que six lits présentement fermés étaient auparavant vacants et que cinq résidents étaient déjà en attente d’être transférés dans un autre milieu. De leur côté, les lits d’hébergement temporaire et d’urgence sociale sont relogés sur une autre unité.

Gestion de crise

Bien que temporaire, la situation semble avoir fait grand bruit au sein de la communauté. Au bureau du député de Johnson, on confirme avoir reçu quelques appels à cet effet. Souhaitant rassurer les usagers et leurs familles, l’attachée politique d’André Lamontagne, Aurélie Diep a voulu dédramatiser cette situation dite exceptionnelle. « Toutes les personnes concernées ont été avisées et cette situation ne change rien aux soins et services qui leur sont offerts. Il est vrai que l’on voit rarement cette façon de faire dans un CHSLD, mais c’était la seule avenue valable. La direction a pris cette décision pour le bien des employés et c’est d’autant plus légitime à la suite des deux dernières années de pandémie », a-t-elle souligné lors d’un entretien avec LA PENSÉE.

Le CIUSSS de la Montérégie-Est rappelle que toutes les mesures seront prises pour ouvrir l’unité de nouveau au moment opportun.

image