15 avril 2020
PDG adjointe au CIUSSS en Mauricie et au Centre-du-Québec
Un défi enrichissant pour Nathalie Boisvert
Par: Alain Bérubé

Gestionnaire de haut niveau et impliquée dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis 28 ans, Nathalie Boisvert relèvera un nouveau défi au sein du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ). Cette Valoise d’origine vient d’être nommée à titre de présidente-directrice générale adjointe pour le Centre-du-Québec, une fonction où elle mettra à profit son expérience et son dynamisme.

Publicité
Activer le son

Cette infirmière de formation, qui s’est spécialisée en gestion notamment à l’ÉNAP et au HEC Montréal, a gravi les échelons avec brio. Après avoir travaillé à l’Hôtel-Dieu de Montréal, elle a joint en 1998 l’Hôpital Sainte-Croix de Drummondville, occupant divers postes dont, jusqu’à tout récemment, la direction des services ambulatoires et des soins critiques.

« Je suis vraiment heureuse d’avoir accepté ce nouveau défi professionnel. J’aurai comme mandat de soutenir le président-directeur général, en compagnie de Gilles Hudon qui s’occupe déjà de la Mauricie, lors de la prise de certaines décisions. Je connais très bien le Centre-du-Québec et ce sera avec plaisir que je travaillerai avec les intervenants de cette belle région », déclare-t-elle.

Mme Boisvert mentionne que la pénurie de main-d’oeuvre fait partie des enjeux actuels au Centre-du-Québec.

« La pandémie du coronavirus ne nous facilite pas la tâche, mais l’équipe en place est prête à se retrousser les manches afin que la population continue de recevoir d’excellents services. Nous comptons sur un personnel dévoué et engagé », dit-elle.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, n’a que de bons mots pour Mme Boisvert, vantant sa solide expérience de gestion.

« Se distinguant par son leadership et sa connaissance approfondie des enjeux propres aux deux régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, elle s’avère une candidate idéale pour ce poste de gestion de haut niveau. Je lui souhaite le meilleur des succès dans ses nouvelles fonctions. Elle saura, j’en suis persuadée, apporter tout le soutien nécessaire à l’équipe de direction du CIUSSS dans sa mission d’assurer le mieux-être des usagers de ce vaste territoire », a-t-elle déclaré lors de la nomination de Mme Boisvert.

Des liens serrés avec Acton Vale

Nathalie Boisvert a vécu sa jeunesse à Acton Vale, fréquentant l’école Saint-André et la Polyvalente Robert-Ouimet. Ses parents, Pierre et Mariette, ont par ailleurs dirigé durant longtemps les Résidences funéraires Marcel Boisvert.

« Mon conjoint Pascal Goulet ​est propriétaire de la Ferblanterie Gilles Laliberté à Acton Vale. ​J’ai deux filles, Vickie qui termine actuellement son baccalauréat en adaptation scolaire et sociale et Virginie, une pharmacienne qui travaille à la pharmacie Brunet. Je suis donc régulièrement à Acton Vale durant les fins de semaine. Je continue d’encourager le plus possible les commerces locaux. Et mon lieu de travail n’est pas très loin d’Acton Vale », fait-elle remarquer.

Mme Boisvert mentionne que ses implications bénévoles au CPE Les P’tites Frimousses et au club de gymnastique Les Élans ont été pour elles très enrichissantes.

« Malgré mon horaire très chargé au niveau professionnel, j’ai pu donner de mon temps pour divers organismes au fil des ans. C’est très important pour moi. De manière générale, mon leadership mobilisateur, mon approche transparente et mon esprit d’analyse font partie de mes forces, peu importe le domaine. J’ai confiance que ces qualités sauront contribuer positivement au succès des initiatives du CIUSSS MCQ », conclut-elle.

image