16 septembre 2020
Un cas confirmé de COVID-19 à la Polyvalente Robert-Ouimet
Par: Alain Bérubé

La Polyvalente Robert-Ouimet d’Acton Vale a confirmé, dans une lettre adressée aux parents des élèves, qu’un résultat positif à un test de COVID-19 a été déclaré à l’école.
 
Publicité
Activer le son

Pour limiter la transmission, il a été demandé aux parents des enfants qui ont été en contact étroit avec la personne touchée de garder leurs enfants à la maison, de contacter la ligne 1 877 644-4545 et de suivre les directives des autorités de la santé publique.

« L’école demeure ouverte et continue d’appliquer toutes les mesures nécessaires pour éviter une nouvelle propagation. Nous vous invitons à être particulièrement vigilants concernant votre état de santé et celui de votre enfant », mentionne-t-on dans la lettre datant d’hier (15 septembre).

Pour le moment, étant donné la confidentialité du dossier médical, le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe ne peut pas confirmer s’il s’agit d’un élève ou d’un membre du personnel.

Voici quelques exemples de mesures de préventions qui étaient déjà en place à la polyvalente Robert-Ouimet :

– Distanciation et marquage dans toutes les classes, tous les locaux afin de rappeler la zone du deux mètres.

– Port du masque de procédure et de la visière pour les employés, dès qu’ils sont dans les corridors, des espaces publics ou à moins de deux mètres des élèves. Ils peuvent l’enlever lorsqu’ils enseignent (à plus de deux mètres des élèves) ou lorsqu’ils sont assis, placés à plus de deux mètres des autres personnes

– Suivi serré des personnes présentant des symptômes

– Mise en place de deux horaires (A et B) afin de limiter le nombre d’élèves pendant les pauses, le midi

– Marquage des aires communes afin de respecter la distanciation pendant les pauses

– Diminution de la circulation dans les escaliers et les corridors

– Attribution des casiers selon le groupe d’appartenance et selon l’horaire A ou B

– Augmentation de la surveillance

– Augmentation du temps de récupération afin de permettre aux élèves d’effectuer du rattrapage.

LA PENSÉE fera un suivi sur le sujet dans son édition de la semaine prochaine.

 

image