19 décembre 2018
Tournoi novice, atome et pee-wee d'Acton Vale
Trois formations valoises en grande finale… dont une équipe championne!
Par: Annie Gagnon

Les Valois/Gosselin Électrique d’Acton Vale :ont remporté les grands honneurs dans la catégorie atome A. En avant-plan : William Larivière et Logan Desmarais. Au centre : Éliam Nogues, Mathis Deslandes, Elliot Daigneault, William Audet, Étienne Maurais, Lukas Yerly-Lamothe, Émile Plante, Émile Guérin, Sébastien Turgeon et Charles Marois. Derrière, les entraîneurs :Alexandre Turgeon, Jean-François Nogues et Sébastien Maurais. Absent sur la photo : Raphaël Plante. (Photo FP Production)

Les organisateurs du 29e Tournoi novice, atome et pee-wee d’Acton Vale n’auraient pu espérer meilleur scénario pour leur dernière journée, alors que trois formations valoises ont participé aux grandes finales. Parmi celles-ci, une équipe a été couronnée championne, soit les Valois/Gosselin Électrique en catégorie atome A.

Le tournoi valois a été encore une fois une réussite. Les 54 formations qui ont pris part à la compétition sont reparties avec le sourire, heureuses d’avoir pris part à cette fête du hockey.

« Les équipes qui passent à notre tournoi apprécient toujours leur expérience, qu’elles gagnent ou qu’elles perdent. Grâce au travail de toute mon équipe, autant le conseil d’administration que tous les bénévoles qui sont présents pendant tout l’événement, notre tournoi continue de gagner ses lettres de noblesse, faisant de lui l’un des plus renommés de la province », a souligné le président Réal Manseau.

Grands champions

Les Valois/Gosselin Électrique ont excellé lors de leur passage au tournoi en demeurant invaincus lors de leurs quatre rencontres.

Lors du premier match, les porte-couleurs valois ont défait les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe par le compte de 5 à 1 et les Bombardiers de Valcourt/Waterloo 2 à 1.

Lors de la demi-finale, les Valois ont eu le meilleur sur le Promutuel de Val Saint-François, en signant une victoire de 3 à 2 en période de prolongation. Les jeunes protégés de Jean-François Nogues ont remporté la grande finale par blanchissage, en défaisant les Centurions de Saint-Basile-le-Grand 1 à 0.

« Je suis très content du travail de chacun de mes petits joueurs. Ils ont donné leur maximum à toutes les rencontres en nous faisant vivre une demi-finale émotive avec cette victoire en prolongation. Et le blanchissage en finale est juste extraordinaire. Tous les joueurs ont contribué à leur façon pour être nommés grands champions. Je suis très fier d’eux », confie l’entraîneur Jean-François Nogues.

Finalistes

Les Valois/Carquest, en catégorie atome B, ont connu un très bon tournoi en remportant leurs trois premiers matchs. Ils ont d’abord blanchi les Jets de Farnham par le compte de 5 à 0 et les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe par la marque de 2 à 1, pour ainsi accéder à la demi-finale.

Lors de ce match, la jeune équipe de Yannick Ducharme a réalisé tout un exploit en renversant les Bombardiers de Valcourt/Waterloo 3 à 1. Finalement, lors de la rencontre ultime, les Valois se sont inclinés par la marque de 4 à 1 face aux Baroudeurs 2 de la Beauce.

« Nous n’avions qu’un seul objectif, soit celui de se rendre le plus loin possible, un match à la fois. C’est ce que nous avons fait et on s’est rendu en grande finale contre la plus grosse équipe du tournoi. Nous nous sommes bien défendus et nous avons gagné la médaille d’argent. Une médaille qui vient encore plus souder la chimie de notre équipe, joueurs et parents inclus. Mes adjoints et moi sommes extrêmement fiers de nos jeunes », a commenté l’entraîneur-chef Yannick Ducharme.

Les Valois/Dépan Stef, en catégorie pee-wee B, ont bien fait lors du tournoi valois en remportant leurs trois premières rencontres. Lors de leur premier match, les porte-couleurs valois ont blanchi leurs adversaires, les Panthères de Beloeil, 3 à 0, tandis qu’à la deuxième rencontre, ils ont eu le dessus sur les Phœnix de Sherbrooke avec une victoire de 4 à 3.

En demi-finale, le suspense a été maintenu jusqu’à la prolongation alors que les Valois/Dépan Stef ont défait les Lions 2 de Saint-Jérôme 4 à 3.

En grande finale pour une deuxième fois, les représentants valois se sont inclinés par le compte de 5 à 2 face aux Rockies de Bromont.

« Dans l’ensemble, nous avons eu un bon tournoi. Mais notre manque d’intensité en première période nous a coûté la première place », a indiqué l’entraîneur Marc-André Slight-Ducharme.

image