2 octobre 2019
Participante au Trek Rose Trip
Stéphanie Gauthier prête à conquérir le désert marocain
Par: Alain Bérubé

En compagnie d’Andréane Buote et de Marie-Pier Racine, la Valoise d’origine Stéphanie Gauthier (à droite sur la photo) participera prochainement au Trek Rose Trip, dans le désert marocain.

Stéphanie Gauthier n’a pas peur des défis, surtout pour une noble cause. La Valoise d’origine, âgée de 32 ans, participera bientôt au Trek Rose Trip en plein désert marocain.

En compagnie de ses amies Andréane Buote, de Bromont, et Marie-Pier Racine, de Granby, Stéphanie se prépare activement à cette randonnée nomade 100 % féminine, qui aura lieu du 31 octobre au 5 novembre.

La copropriétaire de l’agence de mode Jodabe et Les Griffés est fort emballée face à cette expérience incluant trois jours d’étapes et un challenge solidaire qui promet bien des émotions.

« Nous marcherons de 15 à 20 km par jour. Lors de la dernière journée, on devra gravir une dune de 2 km que nous redescendrons toutes ensemble. Aucun GPS n’est permis. On a droit à une boussole, une carte et un carnet de route. Tout se déroule dans le respect de l’environnement et avec une approche solidaire. On conservera même nos déchets jusqu’aux points de ravitaillement, en plus de ramasser ceux qui seront sur notre chemin », explique Stéphanie.

La trekkeuse et ses deux complices ont par ailleurs amassé des fonds pour en plus de défrayer certains coûtsles associations Le Cancer du sein parlons-en et Les Enfants du désert.

« Nous avons récolté plus de 10 000$ grâce à des activités de financement et la générosité de notre entourage. Une famille marocaine pourra ainsi acquérir une chèvre et sa nourriture durantune année, permettant à la mère de confectionner des produits à base de lait de chèvre », mentionne Stéphanie Gauthier.

Le Trek Rose Trip accueillera cette année, pour sa seconde édition, 52 trios provenant du Québec, en plus d’une forte délégation française.

« On sera en tout plus de 600 participantes. Pour ma part, j’y vais d’abord pour vivre une formidable aventure et non pas principalement pour gagner. J’ai très hâte! », conclut Stéphane Gauthier.

Pour en savoir plus sur les activités ou pour faire un don au trio Les Griffés : www.rosetriplesgriffes.com.

 

Les trekkeuses devront marcher jusqu’à 20 km par jour dans le désert. (photo gracieuseté Désertours/Flash-Sport)

image