27 janvier 2021
Développement domiciliaire sur la rue Laframboise
Saint-Théodore vend tous ses terrains en deux mois
Par: Alain Bérubé

Guy Bond

Lancé il y a deux mois, le développement domiciliaire de la rue Laframboise, à Saint-Théodore-d’Acton, a soulevé un grand intérêt. Les 12 terrains ont été en effet tous vendus par la Municipalité.

Publicité
Activer le son

« Dès que nous avons annoncé le projet, plusieurs personnes se sont manifestées. C’est vraiment une agréable surprise! », soutient le maire Guy Bond.

Ce dernier souligne que, pour la majorité des futurs propriétaires, ce sont de jeunes familles.

« Il y a également quelques anciens résidents de Saint-Théodore-d’Acton qui souhaitent retrouver leurs racines », observe M. Bond.

Le maire de Saint-Théodore-d’Acton mentionne qu’en tout, jusqu’à 20 résidences pourraient être construites prochainement car d’autres terrains sont disponibles ailleurs.

« Tous les terrains du développement de la rue Gauthier sont également vendus. Les constructions sont à venir en 2021 », dit-il.

M. Bond ajoute qu’un troisième développement fait partie des plans actuels.

« On parle ici d’un investissement d’au moins 1 million $ pour la Municipalité. Ce développement, qui sera construit en arrière de la Caisse Desjardins, pourrait voir le jour en 2023 », indique-t-il.

Avec en plus une hausse du nombre de résidents, soit 46, selon le décretde population 2021 publié dans la Gazette officielle, le maire Bond affirme que Saint-Théodore-d’Acton a le vent dans les voiles.

« Nous travaillons très fort afin d’offrir un milieu de vie accueillant et des services de qualité. Nos efforts portent fruit », conclut-il.

image