11 mars 2020
Personnalité de l'année 2019
Réal Manseau, un homme de coeur!
Par: Annie Gagnon

Réal Manseau a reçu samedi le titre de « Personnalité de l’année » de la part du Club Lions d’Acton Vale. On voit ici Claire Chagnon, 1re vice-présidente du Club Lions, Martine Cournoyer, épouse de M. Manseau, Réal Manseau et Joseph Messier, président du Club des Lions. (photo: Pierrette Dalpé - Maître Photographe Agrée)

Figure de proue du Tournoi novice, atome et pee-wee d’Acton Vale et de tout ce qui touche les officiels de hockey d’Acton Vale, la renommée de Réal Manseau – honoré samedi en tant que « Personnalité bénévole de l’année 2019 » par le Club Lions d’Acton Vale – n’est plus à faire. Toujours souriant et prêt à aider, l’homme au sifflet a plusieurs autres atouts dans son jeu, dont celui d’être un époux et un père aimant.

Publicité
Activer le son

Diplômé de l’Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe en technique d’hygiène publique, M.Manseaul a œuvré à titre d’inspecteur à la division de la sécurité des produits de consommation de Santé Canada.

Alors que son travail l’a quotidiennement mené à Montréal pendant 35 ans, son cœur est toujours demeuré attaché à Acton Vale et à sa douce épouse Martine.

« Lorsque j’ai commencé à travailler chez Santé Canada, Martine et moi nous sommes installés sur la Rive-Sud de Montréal. Je crois qu’en quatre ans, nous avons passé trois fins de semaine dans notre maison. Nous revenions le vendredi soir puisque je jouais dans la Ligue centrale, alors que Martine aidait Casimir au restaurant de l’aréna. Le dimanche midi, nous dinions chez mes parents à Durham-Sud avant de repartir pour la semaine. Notre vie, notre famille et nos amis étaient ici et nous avons donc choisi de revenir y vivre », commente Réal Manseau.

Marié depuis 45 ans, il n’est guère étonnant que le couple se soit rencontré à l’aréna. Le Centre sportif d’Acton Vale est d’ailleurs une pépinière d’événements heureux et d’anecdotes savoureuses pour le couple et sa descendance.

En effet, de leur union est née trois enfants, Véronique, Mathieu et Laurence et huit petits-enfants qui font aussi leur fierté.

« La famille, c’est notre première richesse et c’est ce qui a toujours compté avant tout pour nous. Nos liens sont tissés serrés et c’est ce qui nous permet de passer à travers les épreuves que la vie nous a envoyées. Notre maison est le lien central et les enfants y sont toujours les bienvenus. On prolonge l’œuvre de Casimir pour qui la famille était sacrée », relate Réal Manseau.

Une forte implication

L’aréna d’Acton Vale est une deuxième maison pour Réal Manseau. Il y a d’abord mis les patins à titre de joueur et, par la suite, à titre d’officiel. Mais il a aussi laissé sa marque en s’impliquant sur le conseil d’administration du Service des Loisirs d’Acton Vale.

Joueur impliqué dans la Ligue centrale de hockey, il a chapeauté cette organisation pendant 28 ans. Parallèlement à cette occupation, Réal Manseau a œuvré à titre d’entraîneur pendant huit ans, avant d’opter pour le sifflet et le gilet rayé. Encore aujourd’hui, et ce depuis 25 ans, Réal s’implique dans l’Association du hockey mineur d’Acton Vale en étant responsable des arbitres. Réal Manseau possède sans aucun doute les qualités d’un excellent leader.

« Je suis un passionné. Très tôt, je me suis impliqué socialement. Ma première présidence, je l’ai vécue à titre de président de l’Association des étudiants de l’I.T.A. J’ai fait partie de la Fondation du hockey mineur et du ballon-balai lors des débuts de l’aréna. Et, en 1985, je suis devenu directeur et président du Conseil d’administration du Service des loisirs d’Acton Vale. J’ai beaucoup travaillé avec René Faubert à la mise sur pied des loisirs et à l’administration de l’aréna », se souvient Réal.

TNAP

Depuis 2008, Réal occupe le poste de président du Tournoi novice, atome et pee-wee d’Acton Vale. Cet événement festif et familial accueille à toutes les années des hockeyeurs et hockeyeuses de partout en province.

Sa renommée n’est plus à faire puisque, sous l’aile du président Manseau, les bénévoles ont conquis les visiteurs qui ne tarissent plus d’éloges sur l’événement.

« Je suis impliqué comme chef-arbitre depuis 1995 en prenant la relève de Tony (Mario Demers). Ce poste m’a amené à m’impliquer dans les deux tournois en ce qui a trait aux règlements et à la discipline. En 2008, je me suis lancé comme président du TNAP et depuis ce temps, le festival est devenu un tournoi qui accueille plus de 50 équipes tous les ans. Je suis pas mal fier de ce qu’on a accompli, mais j’aimerais bien trouver quelqu’un pour prendre la relève. Je veux continuer à m’impliquer, tout en étant prêt à passer le flambeau », mentionne-t-il.

Autres honneurs

L’année 2019 aura été faste pour Réal Manseau, qui s’est aussi vu décerner un prix par Hockey-Québec afin de souligner son travail exceptionnel. Le Valois s’est distingué parmi tous les bénévoles de la région de l’Estrie pour recevoir cet honneur fort mérité.

Sur le site de Hockey-Québec, on l’aperçoit posant fièrement avec la mascotte de son « bébé », le Tournoi novice, atome et pee-wee avec la mention suivante : « Hockey Estrie désire remercier d’une façon particulière ce grand bénévole grâce à qui nous pouvons affirmer que le hockey restera toujours un outil d’éducation et où le plaisir demeure prioritaire. Merci Réal pour ton implication bénévole auprès de nos jeunes en Estrie ».

Pour toutes ces réalisations, pour son implication légendaire et pour son amour indéfectible de sa ville, l’honneur de « Personnalité bénévole de l’année » est tout à fait de circonstance. LA PENSÉE lève son chapeau à Réal Manseau!

image