6 mars 2019
Personnalité bénévole de l'année
Réal Desmarais aime donner sans… compter!
Par: Alain Bérubé

Le Club Lions d’Acton Vale a rendu hommage, samedi, à Réal Desmarais en tant que « Personnalité bénévole de l’année ». On le voit ici entouré de bénévoles qui ont reçu le même titre au fil des ans. En avant-plan : Jean-Noël Trahan, Michel Dorais, Maurice Coutu, Raymonde Jetté Landry, Claire Brunelle, Réal Desmarais, Sylvie Caouette et Gérard Landry. Seconde rangée : Pierrette Desloges Denis, Lise Leclerc, Roger Robertson et Daniel Lussier. Rangée du haut : Huguette Robert, Yvon Brunelle, Yvon Nadeau, Joseph Messier et André Roy. (photo: Pierrette Dalpé - Maître Photographe Agréé)

Comptable de profession, Réal Desmarais est également à l’aise lorsqu’il est temps de donner de son temps. C’est avec joie et modestie qu’il a accepté d’être honoré « Personnalité bénévole de l’année » lors d’une soirée hommage tenue samedi par le Club Lions d’Acton Vale.

Ce Valois de naissance, père de trois garçons et grand-papa de quatre petits-enfants – et mariée avec Gisèle Trahan depuis 48 ans -, a complété ses études aux Hautes Études Commerciales de Montréal. Il a débuté sa carrière à Montréal, pour ensuite poursuivre ses activités à Acton Vale à partir de 1975. M. Desmarais est d’ailleurs toujours actif en tant que comptable agréé.

Le hockey mineur a été pour lui une des implications les plus marquantes au niveau du bénévolat.

« Durant 12 ans, j’ai donné beaucoup de mon temps comme entraîneur et trésorier. Comme mes trois fils jouaient au hockey, c’était encore plus motivant pour moi de faire ma part. J’ai également eu le plaisir de m’impliquer au baseball mineur et au club de volleyball. Dans mes implications sportives, mes frères Jean et Jacques ont été également très présents », relate M. Desmarais.

La Foire agroalimentaire de la région d’Acton fait également partie de ses grands engagements bénévoles. Présent depuis les débuts il y a 22 ans, il s’occupe de la comptabilité de l’événement depuis 17 ans.

« J’aime bien cette activité, qui favorise l’économie locale et les produits du terroir, en plus de permettre de rencontrer des gens formidables », soutient Réal Desmarais.

Avec en plus des implications pour Tolérance Zéro – puis Opération Nez rouge -, la Guignolée et le CFER, M. Desmarais fait preuve de polyvalence au niveau du bénévolat.

« Le point commun de toutes ces implications, c’est mon amour de la région. Avec l’aide de ma famille, dont ma conjointe Gisèle, on a accompli de belles choses pour la communauté. J’aime vivre à Acton Vale à cause de la belle qualité de vie et de la chaleur humaine des gens. On a beaucoup de chance d’avoir, entre autres, le parc Donald-Martin, à la fois si beau et accueillant. Et être bénévole me permet de me changer les idées », confie-t-il.

Quelles sont, selon lui, ses principales qualités en tant que bénévole?

« En tant que comptable, j’ai un grand souci du détail. Mais on dit aussi que je fais preuve de beaucoup d’empathie. Le bénévolat m’apprend beaucoup et c’est merveilleux d’avoir cette belle reconnaissance du milieu », conclut-il.

image