23 Décembre 2020
Gala virtuel de la LBMQ
Quelques nominations et honneurs pour les Castors
Par: Annie Gagnon

François-Alexandre Tambosso (photo Nathalie Miclette - LBMQ)

Depuis deux semaines, la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ) multiplie les communiqués pour annoncer les nombreux nominés de son Gala virtuel 2020. Plusieurs membres de l’organisation des Castors d’Acton Vale ont vu leurs noms associés aux finalistes des catégories présentées. Parmi ceux-ci, le nouveau-venu François-Alexandre Tambosso et la marqueuse Julie Bessette.

Publicité
Activer le son

Marqueuse officielle des Castors d’Acton Vale depuis leur retour en sol valois, Julie Bessette a manqué très peu de matchs en 14 ans. D’un calme absolu et d’une justesse détaillée, la marqueuse récolte cet honneur individuel pour une deuxième fois.

« Son apport au niveau de la partie est important dans la tenue des statistiques qui sont mises à jour chaque frappeur sur la plateforme du site web de la LBMQ. Julie fait en sorte que les gens qui ne peuvent pas être aux matchs puissent suivre les activités de leurs favoris, pratiquement en temps réel », a mentionné le relationniste Dominic Lussier par communiqué.

Joueur de 40 ans et plus

En nomination à titre de joueur de l’année chez les 40 ans et plus, François-Alexandre Tambosso a donné un nouvel envol à sa carrière de joueur de baseball, en endossant l’uniforme des Castors d’Acton Vale.

Ses 14 années d’expérience au sein de la LBMQ ont permis au joueur d’arrêt-court de bien tirer son épingle du jeu en offensive comme en défensive.

Dans cette catégorie, le #2 a été préféré à Francis Michel du Cactus de Victoriaville et Stéphane Pouliot des Blue Sox de Thetford Mines.

Autres nominations

Considérée comme l’une des meilleures organisations de la LBMQ, l’organisation des Castors d’Acton Vale s’est retrouvée en lice avec les Cascades de Shawinigan et le Big Bill de Coaticook.

Tel qu’annoncé lors des séries éliminatoires, ce sont les Cascades de Shawinigan qui ont été sélectionnés grâce, entre autres, à l’élaboration d’un plan sanitaire irréprochable, à la vente de billets en ligne et à la diffusion de leurs matchs en direct.

Nominé dans la catégorie « Directeur général de l’année », Jean-François Dorais a fait d’excellentes acquisitions en vue de la saison 2020 des Castors, dont David Gauthier, Philippe Delisle, Alexandre Brunelle et François-Alexandre Tambosso. Son efficacité a permis à la formation valoise de terminer au premier rang de la division Louisville Slugger.

En nomination aux côtés de Jonathan Camiré du Cactus de Victoriaville et François Lécuyer des Expos de Sherbrooke, le #37 des Castors a vu le Victoriavillois Jonathan Camiré se sauver avec la récompense.

L’entraîneur-chef des Castors, Martin Bérubé, aura laissé sa marque au sein de la formation valoise à sa toute dernière saison à la tête de l’équipe. Le #34, qui a mené son équipe à une impressionnante fiche de 10 victoires et 4 défaites, était en nomination en compagnie de Bruno Laurin des Expos de Sherbrooke et de Marc-André Jodoin du Cactus de Victoriaville. C’est ce dernier qui a remporté la palme grâce à une saison extraordinaire des siens, qui ont remporté le championnat de saison ainsi que celui des séries éliminatoires.

Finalement, sans grande surprise, l’artilleur Matthew Rusch, des Cascades de Shawinigan, a remporté le titre de lanceur par excellence de la saison régulière et Moïse Perez Infante, des Brewers de Montréal, celui de frappeur par excellence.

image