3 août 2022
Propane : le maire d’Upton utilise son droit de véto
Par: Alain Bérubé

Photo Alain Bérubé | La Pensée ©

Photo Alain Bérubé | La Pensée ©

Lors de son assemblée municipale tenue le 5 juillet, la Municipalité d’Upton a annoncé la remise du vote final pour l’adoption du projet de règlement dans la zone 514, à l’entrée du village, en lien avec le projet de site de transbordement et d’entreposage de propane.

Publicité
Activer le son

Le maire Robert Leclerc a en effet exercé son droit de véto, ce qui reporte l’adoption du projet de règlement à l’assemblée municipale du 16 août.Une rencontre entre les ingénieurs et avocats de la municipalité et du Groupe Suroît – promoteur du projet  a été organisée afin de confirmer la zone de danger pour les habitants. Cette étape permettra au conseil municipal de prendre une décision sur des bases plus précises.

Le mouvement citoyen Upton sans flamme demeure confiant que les élus respecteront leur parole à leur endroit, afin de prioriser la sécurité. Mais une certaine inquiétude plane, ajoute-t-il.

« Nous avons toujours été des gens de gros bon sens. Nous appuyons la municipalité dans sa quête de validation auprès des ingénieurs et avocats avisés sur le dossier. Si ça peut nous éviter une poursuite, pourquoi pas. Mais il n’en demeure pas moins que les citoyens sont stressés et inquiets de cette pause imposée aussi tard dans le processus », soutient la porte-parole Nicolanne Sabourin.

La Municipalité d’Upton et le Groupe Suroît ont mis sur pied une rencontre pour leurs ingénieurs et avocat, en vue d’en arriver à des données plus précises pour le projet de règlement qui touchera le projet de site de transbordement et d’entreposage de propane.

image