28 mars 2018
Au Camping Havana Resort de Maricourt
Plusieurs acheteurs potentiels pour la « soucoupe volante » de Raël
Par: Alain Bérubé
Le Camping Havana Resort vient de mettre en vente plusieurs articles du mouvement raëlien - qui occupait jadis le site de Maricourt -, dont une « soucoupe volante ». (photo mise en ligne sur Kijiji)

Le Camping Havana Resort vient de mettre en vente plusieurs articles du mouvement raëlien - qui occupait jadis le site de Maricourt -, dont une « soucoupe volante ». (photo mise en ligne sur Kijiji)

Depuis que Jean-René Dufort a publicisé, dans l’épisode d’« Infoman » de jeudi, la vente de la « soucoupe volante » de Raël sur Kijiji, le Camping Havana Resort de Maricourt a reçu plusieurs appels. Et des offres sérieuses, affirme la copropriétaire Véronique Alarie.

Outre la « soucoupe volante » – d’une largeur de 25 pieds -, le camping situé sur l’ancien site d’UFOLand a mis en vente divers articles appartenant jadis au mouvement raëlien, dont une chaîne d’ADN UFO rotative, une maquette de l’ambassade présentée au gouvernement canadien, des feuillets de croyances raëliennes et plusieurs cadres décoratifs.

« La diffusion du reportage à Infoman a convaincu plusieurs médias d’en parler à leur tour. C’est la folie furieuse et nous avons eu des offres intéressantes. Ça peut par exemple servir à un bar, une discothèque ou une salle de jeux d’arcade. Mais ce n’est pas évident de fixer un prix de vente, car c’est plutôt rare sur le marché », mentionne en riant Mme Alarie.

Cette dernière explique que le développement d’un concept condo-hôtel oblige le camping à se départir de ces souvenirs laissés sur place par Raël.

« Nous souhaitons être ainsi ouverts à l’année. En attendant, on bénéficie d’une formidable visibilité grâce à la vente de la soucoupe volante », confie Mme Alarie, qui a annoncé que la moitié du montant de la vente de la « soucoupe volante » sera versée à un organisme communautaire de la région.

Le Camping Havana Resort a ouvert ses portes en 2016. Le mouvement raëlien avait quitté les lieux en 2003.

image