11 août 2021
Pierre Breton veut contribuer à la relance économique dans Shefford
Par: Alain Bérubé

Pierre Breton, qui a représenté la circonscription de Shefford de 2015 à 2019, a tenu jeudi, à Granby, son investiture afin d’être de nouveau candidat libéral lors du prochain scrutin fédéral. Il est ici entouré de trois porte-couleurs libéraux en Estrie, soit Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et députée de Compton-Stanstead, Pascale Saint-Onge, candidate dans Brome-Missisquoi et Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke.

Près de deux ans après sa défaite contre la bloquiste Andréanne Larouche par moins de 1000 votes, Pierre Breton sera de nouveau candidat dans Shefford lors du prochain scrutin fédéral. « Je veux être le député de la relance économique », a-t-il déclaré lors de son investiture jeudi, à Granby.

Publicité
Activer le son

M. Breton était entouré de trois porte-couleurs libéraux en Estrie, soit Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et députée de Compton-Stanstead, Pascale Saint-Onge, candidate dans Brome-Missisquoi, et Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke.

« Je veux revoir Pierre Breton à Ottawa. C’est un bourreau de travail, qui suit très bien ses dossiers et qui connaît bien son monde. Et il est très fier de sa région », a déclaré Mme Bibeau.

« J’ai hâte de travailler de nouveau avec vous, tellement l’appui est très fort pour mon retour. J’ai toujours cette flamme de servir les citoyens, ainsi que la passion de représenter les gens de Shefford, comme je l’ai fait avec bonheur durant quatre ans », a déclaré M. Breton.

Le candidat libéral avoue que la pandémie n’a pas été facile, que ce soit par exemple pour les travailleurs, les entrepreneurs, les aînés et les familles. Mais il soutient que le gouvernement a su intervenir avec efficacité afin de protéger l’économie et la santé des Canadiens.

« Je veux être le candidat de la relance post-pandémique, avec de beaux projets qui font la fierté de notre belle région. Pour en arriver là, c’est très important d’être au pouvoir afin de prendre des décisions significatives », affirme-t-il.

Pour la région de Valcourt, Pierre Breton soutient avoir également plusieurs idées pour lui donner un avenir encore plus brillant.

« Que ce soit BRP, Verbom ou les autres entreprises de ce secteur, il y a plusieurs entrepreneurs plein de projets et très motivés. Je pense également au Centre culturel, au Musée de l’ingéniosité et au Centre d’action bénévole à Valcourt, tous des endroits où j’ai pu rencontrer des gens qui font la différence dans la communauté », mentionne-t-il.

M. Breton espère donc avoir de nouveau la confiance des électeurs et ainsi faire progresser Shefford.

« J’ai encore tellement de projets à développer, que ça soit au niveau municipal, communautaire ou avec les entreprises. Je souhaite défendre encore les intérêts de Shefford à Ottawa et j’ai hâte à la campagne électorale. Mon équipe est prête et moi aussi! », conclut-il.

image