27 mai 2020
Pandémie de la COVID-19
Pâtisserie Gaudet poursuit sur sa lancée
Par: Alain Bérubé

L’entreprise valoise Pâtisserie Gaudet a réussi à maintenir un bon rythme de production, malgré un marché plus difficile en avril, pour ainsi demeurer hautement compétitive dans le domaine des tartes et des tarteletttes. (photo gracieuseté Pâtisserie Gaudet)

Après un ralentissement temporaire des activités à cause de la pandémie du coronavirus, Pâtisserie Gaudet a pu reprendre sa vitesse de croisière. L’entreprise valoise poursuit ses efforts afin de demeurer un leader dans la production de tartes et de tartelettes.

Publicité
Activer le son

« Notre statut de service essentiel nous a permis de continuer nos opérations. Évidemment, il a fallu s’adapter à la situation et prendre plusieurs mesures, dont le réaménagement des postes de travail, l’utilisation de masques et la désinfection plus fréquente de nos installations. Mais tout se déroule très bien », affirme le directeur général Georges Berbari.

Le mois d’avril a été plus ardu pour Gaudet, ajoute M. Berbari.

« Le marché était à la baisse, car les consommateurs ont davantage opté pour la cuisine maison. Quelques mises à pied temporaires ont alors été faites. Mais depuis quelques semaines, la demande est en hausse pour nos produits. Nous continuons à produire plus d’un million de tartelettes par semaine », mentionne-t-il avec fierté.

Pâtisserie Gaudet, qui compte sur un personnel de 145 employés, vise toujours le sommet selon M. Berbari.

« On a dû s’adapter à la nouvelle réalité et faire une pause sur les déplacements aux États-Unis, mais nous continuons nos démarches là-bas afin de rayonner davantage. Le partenariat avec Walmart se poursuit et d’autres clients majeurs sont dans notre mire », affirme-t-il.

Spécialiste en restructuration et en gestion d’entreprises, M. Berbari est fier du chemin parcouru depuis son arrivée à la direction de l’entreprise. La nouvelle usine, aménagée dans les anciens locaux de Life Science Nutritionals, roule à plein régime et le climat de travail s’est nettement amélioré.

« Avec les investissements faits au cours des dernières années et notre plan de relance bien structuré, nous avons confiance en l’avenir », conclut-il.

image