18 août 2021
O’Toole promet un centre de recherche agricole et agroalimentaire maskoutain
Par: Alain Bérubé

Le chef du Parti conservateur, Erin O’Toole, a présenté, en compagnie du candidat André Lepage, son engagement de financer un centre de recherche à Saint-Hyacinthe. (photo Robert Gosselin)

De passage à Saint-Hyacinthe, le chef du Parti conservateur du Canada, Erin O’Toole, s’est engagé à financer à la hauteur de 7 M $ la construction d’un centre de recherche et de développement en agriculture et en agroalimentaire dans la région advenant son élection.

 

Publicité
Activer le son

« L’agriculture est un secteur économique essentiel au Québec. Un gouvernement conservateur va soutenir le secteur de l’agriculture. Surtout, on va appuyer les recherches dans ce domaine. En 2021, dans un contexte post-COVID-19, un secteur agricole solide est une priorité. Une leçon importante de la pandémie est qu’une autonomie alimentaire est essentielle pour le bien-être des Canadiens et Québécois. On doit être mieux préparés dans le futur », soutient-il.

Le centre de recherche et développement en autosuffisance alimentaire aura comme mandat de développer des stratégies et de nouvelles approches en agriculture et en agroalimentaire pour réduire les importations, ajoute-t-il.

Même si la circonscription n’a pas compté de député conservateur depuis les années 1990, M. O’Toole croit en ses chances de remporter cette fois-ci le comté.

« J’ai hâte de voir les résultats après l’élection parce qu’on a un candidat très expérimenté avec un plan pour Saint-Hyacinthe et la communauté. Notre annonce aujourd’hui sur l’autosuffisance agroalimentaire, c’est une idée d’André et de son équipe. Je suis fier de notre équipe québécoise, incluant André Lepage ici à Saint-Hyacinthe », poursuit-il.

image