18 avril 2019
Sports équestres
Océanne Barsalou, finaliste à la Soirée des Aramis
Par: Annie Gagnon

La jeune cavalière Océanne Barsalou a été mise en nomination dans la catégorie « Athlète Junior sur la scène canadienne en TREC » lors de la soirée des Aramis.

Le samedi 6 avril, Cheval Québec a tenu la 5e édition de sa Soirée des Aramis, événement regroupant les meilleurs représentants québécois de l’industrie équine. Parmi les 60 finalistes se trouvait Océanne Barsalou, une jeune cavalière de Roxton Falls.

C’est en 2017 qu’Océanne a connu sa première expérience de compétition. Passionnée, elle est revenue à la charge en 2018, en prenant part à deux compétitions.

Même si elle monte plusieurs chevaux différents pour apprivoiser divers types de tempérament, c’est la ponette Coquette qui est la fidèle compagne d’Océanne lors des compétitions. Ensemble, elles ont obtenu une 5e position au TREC de Roxton Falls ainsi qu’une 3e place au TREC de Mirabel.

« Océanne est en contact avec les chevaux depuis toujours puisque je suis propriétaire d’un centre équestre et que je suis moi-même cavalière et organisatrice de TREC. Elle a donc commencé à monter à l’âge de 5 ans et s’est mise plus sérieusement à l’entraînement un an plus tard », explique Mélanie Bérubé, mère d’Océanne.

Les performances d’Océanne lui ont valu d’être en nomination à la Soirée Aramis, au côté de Justine Guindon, une cavalière de Blainville. C’est d’ailleurs cette dernière qui a remporté la palme.

« Océanne était contente de sa nomination, mais en même temps, elle sait qu’il y a peu de jeunes cavalières en TREC. Elle est heureuse pour Justine avec qui elle a développé une belle complicité à Mirabel. Par contre, ça n’enlève rien à son talent. Océanne est très impressionnante avec une carte et une boussole. Elle peut aisément guider les adultes lors de formations », affirme Mme Bérubé.

Le TREC (technique de randonnée équestre de compétition) est un mélange de techniques de randonnée, d’orientation en forêt et d’entraînement du cheval. La compétition se fait en trois phases : le P.O.R (parcours d’orientation et de régularité), la Maîtrise des allures et le P.T.V. (parcours en terrains variés). Les cavaliers et leurs chevaux doivent réaliser les étapes et cumuler des points pour remporter le titre de champion de la compétition.

Le 20 juillet, il sera possible d’assister au premier TREC pour enfants, aux Écuries Mon Destin de Roxton Falls alors que de jeunes cavaliers s’allieront avec leur monture pour remporter le titre de grands champions.

image