20 avril 2022
Emportée par le cancer
Nicole Saulnier, une ambassadrice hors pair de la Coopérative de santé de la MRC d’Acton
Par: Alain Bérubé

Nicole Saulnier

Dès son arrivée à la direction de la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton, en 2014, Nicole Saulnier a marqué cet organisme par son dynamisme et sa détermination. Celle qui a rendu l’âme dimanche, à l’âge de 62 ans à la suite d’un cancer du poumon, a contribué grandement à solidifier les liens entre la coopérative et la population.

Publicité
Activer le son

C’est après avoir réalisé un rêve de longue date, soit faire le tour de l’Ouest américain en motorisé en compagnie de son conjoint, que Mme Saulnier a appris qu’elle était atteinte du cancer, en octobre 2021.

« Malgré tout, Nicole s’est battue jusqu’à la fin contre la maladie. Elle n’a jamais eu l’habitude de baisser les bras », mentionne son conjoint Yves Théberge.

Après avoir occupé des postes de direction chez Vidéotron et au Réseau de transport de Longueuil, Mme Saulnier et M. Théberge avaient choisi Sainte-Christine comme nouveau milieu de vie. Une décision qu’ils n’ont jamais regrettée.

« Pour Nicole, c’était une très belle manière de terminer son parcours professionnel. La qualité de vie de la région nous a charmés. Et elle aimait vraiment ses fonctions à la Coopérative de santé. Pour elle, c’était vraiment valorisant », déclare Yves Théberge.

Jean-Marie Laplante, président de la Coopérative de santé, témoigne de la force de caractère de Nicole Saulnier durant ses cinq années à la direction générale.

« En collaboration avec le conseil d’administration, Mme Saulnier a fait la différence afin que la coopérative bénéficie de locaux plus grands et plus fonctionnels. L’embauche de nouveaux médecins et la reconnaissance en tant que groupe de médecine familiale ont aussi fait partie de ses priorités. C’était une femme très active et responsable, à qui on pouvait toujours faire confiance », soutient-il.

Dre Sylvie Miclette, qui a travaillé aux côtés de Mme Saulnier, admire la ténacité de l’ex-directrice générale de la Coopérative de santé.

Nicol
« Nicole Saulnier était à la fois une femme de tête et de cœur. Elle tenait à ses convictions, comme lors d’une rencontre avec Dr Gaétan Barrette, qui était alors ministre de la Santé, afin de faire débloquer le dossier du recrutement des médecins. Et pour elle, les soins de proximité étaient tellement importants. Lorsque Mme Saulnier croyait en quelque chose, elle menait le dossier jusqu’au bout », témoigne-t-elle.

image