15 janvier 2020
Voyage en Floride grâce à la Fondation Rêves d'enfants
Naomie Fontaine toujours confiante de vaincre le cancer des os
Par: Alain Bérubé

Naomie Fontaine, qui lutte contre un cancer agressif des os depuis 2018, continue de garder espoir. On la voit ici en avant-plan, à gauche lors d’une croisière Disney en Floride en compagnie de sa soeur Kim ainsi que de ses parents, Martin Fontaine et Kathia Lamothe.

Âgée d’à peine 9 ans, Naomie Fontaine doit se battre quotidiennement contre un cancer agressif des os. Confiante de remporter la bataille, la jeune Valoise a pu profiter récemment d’un séjour en Floride avec sa famille grâce à la Fondation Rêves d’enfants.

Publicité
Activer le son

Naomie, sa sœur Kim ainsi que ses parents, Martin Fontaine et Kathia Lamothe, ont ainsi pu refaire le plein d’énergie tout juste avant Noël, notamment à bord d’une croisière Disney.

« Ce fut pour tout le monde une belle semaine de vacances bien méritées. Le soleil a fait beaucoup de bien et nous avons pu mettre la maladie de Naomie temporairement de côté. L’équipe de la Fondation Rêves d’enfants a été extraordinaire », mentionne Mme Lamothe.

Naomie, qui avait au départ demandé un hérisson, a évidemment apprécié grandement son expérience.

« J’ai adoré passer du temps au bord de la mer, en plus d’avoir pu rencontrer Mickey Mouse. Et en famille, c’était encore mieux! », dit-elle.

Atteinte d’un ostéosarcome du fémur droit depuis 2018 – la forçant à se faire implanter une tige de titanium -, Naomie représente une source d’inspiration pour son entourage. Elle a été entre autres porte-parole pour le 24h Tremblant, qui permet d’aider des fondations visant le mieux-être des enfants.

« Nous gardons tous un bon moral malgré ces épreuves. Plusieurs citoyens et entreprises nous ont apporté leur appui, que ce soit moralement ou par des dons. Naomie continue de visiter régulièrement le CHU Sainte-Justine, et alors qu’elle était en rémission, deux opérations ont été nécessaires durant l’automne afin d’enlever des métastases. Mais elle demeure forte », indique M. Fontaine.

Naomie, qui poursuit ses études à la maison, continue de sourire à la vie et demeure active.

« Des traitements de chimiothérapie sont actuellement au programme et ça peut durer quelques mois. Avec le soutien formidable de l’équipe du CHU Sainte-Justine, Naomie a de bonnes chances de bien s’en sortir », conclut Mme Lamothe.

image