9 mai 2018
Course des couleurs à Roxton Falls
Mission accomplie pour l’école Saint-Jean-Baptiste
Par: Annie Gagnon
La course des couleurs de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, qui s’est tenue à l’école Saint-Jean-Baptiste de Roxton Falls le 1er mai, a parfaitement répondu aux attentes en accueillant plus de 2200 personnes. (photo courtoisie Robert Gosselin/Le Courrier)

La Course des couleurs de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe a connu un franc succès. Sous la supervision de l’enseignante en éducation physique de l’école Saint-Jean-Baptiste à Roxton Falls, Line Allard, plus de 2200 élèves et accompagnateurs ont « bougé au cube » pour lancer le mois de l’activité physique.

Le défi était grandiose puisqu’accueillir et superviser des élèves de huit écoles différentes, avec leurs enseignants et accompagnateurs, exigeait une logistique importante.

Bien sûr, Mme Allard a pu compter sur le support de sept autres éducateurs physiques, mais plusieurs intervenants de la municipalité de Roxton Falls et du Canton ont aussi prêté main forte pour faire de cette activité un grand succès.

« L’école Saint-Jean-Baptiste est le meilleur endroit pour tenir un événement de cette envergure. Nous avons une immense cour d’école voisine du terrain des loisirs et les infrastructures nous permettent de recevoir toute cette belle visite. Nous avions deux équipes de bénévoles qui se sont occupées du bon déroulement, soit la gestion des autobus, la poudre pour les coureurs, la remise des collations et les premiers soins. La population a aussi participé en encourageant les coureurs sur le parcours. De plus, nous ne pouvons pas passer sous silence le travail colossal de notre enseignante en éducation physique, Line Allard, qui sait mener ce genre d’événement de main de maître », soutient Nancy Beauregard, directrice de l’établissement roxtonnais.

Les sourires des enfants, comme des grands, faisaient plaisir à voir aux différents plateaux installés aux abords de l’école. À leur arrivée, les participants ont été pris en charge pour effectuer une quinzaine de minutes de réchauffement musculaire. Ils ont par la suite répondu à l’appel de Mme Allard afin de débuter le circuit à effectuer dans les rues de la municipalité.
Au cours du trajet, les coureurs ont été aspergés de poudres de couleurs, offrant ainsi un tableau magnifique aux badauds alignés près de l’arche d’arrivée. Les participants ont pu terminer la journée en étant initiés à des techniques de base de yoga.

« Je ne peux être plus satisfaite. Tout s’est bien déroulé. Les enfants, les enseignants et les parents ont tous été enchanté. J’y ai mis beaucoup de temps, mais le résultat en valait le coup. Tout le monde espère que l’expérience se renouvelle l’an prochain, mais il faudra évaluer les possibilités avant de confirmer le tout. Premièrement, trois autres écoles se joignent à la mesure On bouge au cube et, selon les normes du Ministère, notre budget sera diminué. Nous discuterons de la faisabilité en septembre », a affirmé Mme Allard.

image