10 novembre 2021
Championnats du monde de hockey-balle 3 vs 3
L’or pour Maxime Blanchard et Équipe-Québec
Par: Annie Gagnon

Maxime Blanchard et Équipe-Québec ont remporté l’or aux derniers Championnats mondiaux de hockey-balle disputés en Finlande.

À sa troisième participation aux Championnats mondiaux de hockey-balle, Maxime Blanchard est revenu à la maison avec le sourire aux lèvres et la médaille d’or au cou. Gardien de but pour Équipe-Québec, le Valcourtois a aidé sa formation à ravir les grands honneurs en renversant les six autres équipes présentes en Finlande afin de représenter leur pays du 25 au 30 octobre.

Publicité
Activer le son

Équipe-Québec s’est démarquée, dès la ronde préliminaire, en remportant les six rencontres prévues à son calendrier par des pointages sans équivoque.

Le gardien Maxime Blanchard a officié à trois reprises lors de cette ronde initiale, en participant aux victoires de la puissance québécoise face à la Scandinavie, la Tchéquie et la Finlande.

« D’entrée de jeu, je crois qu’il est important de mentionner que la compétition était beaucoup plus intense cette année que ce que nous avions connu auparavant. Après mon blanchissage face à la Scandinavie, j’ai été utilisé face à la République Tchèque, que nous avons battue par la marque de 4 à 1. C’était sans aucun doute le plus gros test des préliminaires. Déjà comblé par la victoire, j’ai aussi reçu un honneur individuel en étant nommé joueur du match », mentionne Maxime.

Ronde des finales

En plus de ces trois rencontres, le cerbère valcourtois a repris sa place devant le filet lors de la demi-finale, en accordant un seul but à la Slovaquie. Son entraîneur a aussi misé sur lui pour boucler la finale alors qu’il restait onze minutes à faire au match face à la République Tchèque.

« Je suis retourné dans l’action pour terminer le match et j’ai su fermer la porte aux tentatives de nos adversaires. J’ai vraiment aimé mon expérience et je crois que l’expérience acquise lors des précédents championnats mondiaux m’a aidé à offrir de bonnes performances lors des moments importants », estime le Valcourtois.

LNHB

L’été 2021 aura marqué le monde du hockey-balle québécois, alors qu’une toute première ligue professionnelle a vu le jour, soit la LNHB (Ligue nationale de hockey-balle).

Cette ligue, sous la présidence d’Alex Burrows, regroupe douze formations situées entre Mirabel et Québec.

« Je joue au hockey-balle douze mois par année afin de garder la forme, mais depuis cet été, je joue aussi dans la LNHB avec les Lynx de Victoriaville. C’est une toute nouvelle expérience pour moi, qui me permettra sans doute d’augmenter mon niveau de jeu », conclut le gardien âgé de 30 ans.

image