21 septembre 2022
L’ONF s’invite au Cinéclub d’Acton Vale
Par: La Pensée de Bagot

L’enseignante Janelle Arsenault a participé au documentaire. Photo gracieuseté

L’enseignante Janelle Arsenault a participé au documentaire. Photo gracieuseté

La bibliothèque municipale d’Acton Vale présentera, en collaboration avec l’Office national du film du Canada (ONF), le long-métrage documentaire 1999, le 4 octobre. Réalisé en 2018 par Samara Grace Chadwick, le film ouvre une voie vers une conversation constante et nécessaire à propos du suicide et est destiné à un public averti.

Publicité
Activer le son

Vers la fin des années 1990, la communauté acadienne de Moncton est marquée à jamais lorsqu’une vague de suicides (4) frappe une école secondaire. Dans un film impressionniste tout en douceur, Samara retourne dans la ville qu’elle a fuie alors qu’elle était adolescente pour se replonger dans les souvenirs qui y sont toujours enfouis, en différents lieux ainsi que dans les boîtes poussiéreuses renfermant des journaux intimes, des photos et des cassettes VHS.

1999 n’est pas une histoire de fantômes, bien qu’elle soit peuplée de spectres. Les rues enneigées, les corridors et les vestiaires de l’école sont intacts, comme dans un rêve, mais l’absence laissée par la vague de suicides d’adolescents résonne encore de questions sans réponses, de traumatismes et de regrets.

Samara rencontre des gens inspirants qui portent en eux une grande douleur et qui, presque 20 ans plus tard, peuvent enfin se conforter mutuellement en brisant un long silence. Somme toute, le film entremêle différentes voix et suscite une réflexion collective sur l’intériorisation du deuil et sur la nécessité d’apprendre à affirmer son désir de survivre.

L’entrée est gratuite. Toute personne intéressée peut s’inscrire d’avance au 450 546-2703 poste 252.

image