13 février 2019
Bourse agricole
L’innovation du Domaine du Cap reconnue par la MRC d’Acton
Par: Alain Bérubé

Le Domaine du Cap a remporté la bourse en innovation agricole de la MRC d’Acton, d’une valeur de 5000 $. On voit ici René Pedneault (DEL-MRC d’Acton), Nicolas Baron et Zoé Bisaillon, en compagnie de leur fille Rosemary (Domaine du Cap) et Jean-Marie Laplante (préfet de la MRC d’Acton). (photos : journal Les 2 Rives)

Depuis 21 ans, le Domaine du Cap incarne l’audace, comme en témoigne le récent lancement deson vin d’érable biologique L’Avrillon. L’entreprise valoise, qui regroupeune érablière et un vignoble, vientde remporter la bourse en innovation agricole de la MRC d’Acton.

C’est lors d’un dévoilement commun avec la Chambre de développement agricole de Pierre-De Saurel, à Sorel, que la MRC d’Acton a décerné cette bourse, d’une valeur de 5000 $, au copropriétaire Nicolas Baron.

« L’entreprise acéricole souhaite adapter son champ de production afin de développer un vin mousseux à l’érable unique en son genre. Ce nouveau breuvage s’ajoutera à la collection de produits haut de gamme créée par les propriétaires », explique Indya Jodoin, coordonnatrice des communications à la MRC d’Acton-DEL.

M. Baron est agréablement surpris de recevoir cette bourse, soutenant que c’est un bel élan pour avancer dans les projets de l’entreprise.

« Premièrement, c’est une belle reconnaissance face à nos efforts de développement et à la vision qu’on se fait de notre entreprise de demain. Ça nous encourage grandement à persévérer. Une bonne tape dans le dos, c’est vraiment motivant ! », confie-t-il à LA PENSÉE.

Nicolas Baron, qui a pris la relève au niveau de la direction en compagnie de sa conjointe Zoé Bisaillon, souligne que les efforts d’innovation, qui s’ajoutent à l’acquisition d’une entreprise, de terres et d’équipements, représentent tout un défi.

« Pour se démarquer, on doit se réinventer et penser autrement. On doit penser le développement de nos produits comme si nous étions des consommateurs et imaginer comment nous aimerions voir le sirop d’érable prendre une place nouvelle dans les produits du terroir », conclut M. Baron, qui espère que le vin mousseux sera lancé d’ici la fin de l’année.

Le jury de la région d’Acton était composé de plusieurs organisations, dont Bagot Rivière-Noire relève agricole Maska, DEL-MRC Acton, la Société d’agriculture de Bagot, la Société d’Agriculture de Richelieu et le Syndicat de l’UPA Rivière-Noire.

Les critères pour déterminer le lauréat étaient le degré d’innovation par rapport au domaine de référence ; la nécessité de la bourse pour la réalisation du projet ; la capacité du projet à répondre aux enjeux actuels de l’entreprise ainsi que l’implication du promoteur dans la réalisation du projet.

Les autres finalistes de la MRC d’Acton étaient les Fermes Mécis, MK et fils, la Ferme Silvercrest, le vignoble Côte Champlain et Au Gîte des Oies.

La MRC d’Acton (avec deux bourses) et la Chambre de développement agricole de Pierre-De Saurel ont confirmé une deuxième édition l’an prochain.

image