15 avril 2020
Malgré la crise du coronavirus
Life Science roule à plein régime
Par: Alain Bérubé

Les installations valoises de Life Science Nutritionals demeurent pleinement fonctionnelles malgré la crise du coronavirus.

La crise sanitaire du coronavirus n’affecte pas vraiment négativement Life Science Nutritionals, qui au contraire a vu la demande pour ses produits croître de manière importante depuis deux mois. Cette entreprise valoise, spécialiséedans la fabrication, la vente, la commercialisation et la distribution de probiotiques, vitamines et suppléments gélifiés, a dû toutefois procéder à quelques modifications au niveau opérationnel afin d’assurer la sécurité des employés.

Publicité
Activer le son

Life Science Nutritionals a pu poursuivre ses activités, malgré la pandémie, car ses produits sont destinés aux pharmacies, magasins à grande surface et épiceries. Les bureaux et l‘usine d’Acton Vale, situées sur les rues Lemay et de Roxton, regroupent actuellement 130 employés.

Le directeur des ressources humaines, Frédéric Girouard, assure que le personnel redouble d‘ardeur au travail pour combler les commandes.

« C’est évident qu’on avait quelques questionnements au début, mais tout se déroule très bien. Les mesures d’hygiène sont nombreuses, dans le respect des normes énoncées par la santé publique. Notre comité de gestion de crise est aux aguets », explique-t-il.

Avec des mesures tels le réaménagement de certains postes de travail, l’augmentation des fréquences de nettoyage et de désinfection (postes de travail et aires communes), l’ajustement des heures de changement de quart, l’interdiction d’accès aux visiteurs, l’utilisation de vidéo-conférences, le télétravail, l’élaboration d’un plan de communication et l’accès à des stations de désinfection des mains, M. Girouard soutient que Life Science a pu rassurer largement sa clientèle actuelle, provenant principalement des États-Unis et du Canada.

« Notre réputation était déjà excellente, mais on a fait le maximum afin de répondre aux normes et attentes actuelles. Les contrôles de sécurité sanitaire sont nombreux », déclare-t-il.

M. Girouard soutient qu’à part quelques employés absents sur une base préventive, le personnel en place permet largement de continuer la production normalement.

« On a même pu intégrer des nouveaux employés et nous avons plusieurs postes ouverts actuellement ou pour bientôt, afin de supporter la croissance de la demande. Notre entreprise répond de manière assidue aux commandes. Je suis agréablement surpris que tout se déroule si bien, mais le travail d’équipe fait la différence chez nous », conclut-il.

 

image