18 avril 2018
Hockey
Les Titans remportent un premier championnat
Par: Annie Gagnon
À leur première saison dans le RSEQ, les Titans de la P.R.O. ont mis la main sur le championnat des séries éliminatoires. Rangée du haut : Angélique Bochatay, responsable du sport étudiant de la P.R.O.; William Bachand; Kevin Bélair; Antoine Tétreault; Zachary Brunet-Provost; Olivier Caron; Emric Bombardier; Alexandre Marois; Olivier Gazaille et Derek Timmons. Rangée du bas : Caël Ducharme; Vincent Poirier, entraîneur-adjoint; Zachary Grenier; Olivier Gervais; Deivy Maurice; Antony Boily, entraîneur-chef; Nathaniel Denis et Michaël Caron. (photo Nouhaila Krimou)

À leur première saison dans le RSEQ, les Titans de la P.R.O. ont mis la main sur le championnat des séries éliminatoires. Rangée du haut : Angélique Bochatay, responsable du sport étudiant de la P.R.O.; William Bachand; Kevin Bélair; Antoine Tétreault; Zachary Brunet-Provost; Olivier Caron; Emric Bombardier; Alexandre Marois; Olivier Gazaille et Derek Timmons. Rangée du bas : Caël Ducharme; Vincent Poirier, entraîneur-adjoint; Zachary Grenier; Olivier Gervais; Deivy Maurice; Antony Boily, entraîneur-chef; Nathaniel Denis et Michaël Caron. (photo Nouhaila Krimou)

L’équipe de hockey des Titans de la Polyvalente Robert-Ouimet s’est imposée lors de sa première saison dans le Réseau des sports étudiants du Québec. Avec une fiche de dix victoires, une défaite et une nulle en saison régulière, les Titans ont attaqué les séries éliminatoires avec confiance. Leurs performances leur ont d’ailleurs valu de remporter le championnat des séries grâce à une victoire de 2 à 1, remportée en fusillade, face aux Pionniers de l’école secondaire Polybel.

C’est en 2016 que l’option hockey a été offerte aux élèves de la Polyvalente Robert-Ouimet, qui souhaitaient manifester leur passion pour cette discipline tout en poursuivant leurs études à la polyvalente locale. Si les Titans étaient bien vivants dans différents sports, le hockey n’était plus accessible de son côté.

Devant les demandes fréquentes des élèves, la responsable du sport étudiant, Angélique Bochatay, s’est donnée comme défi de répondre à la demande en proposant un projet ralliant les nombreux hockeyeurs fréquentant l’établissement scolaire.

« Même si ce projet semblait modeste, l’organisation logistique de tout ça était assez complexe. Deux ans plus tard, nous pouvons nous féliciter du succès que connaissent les Titans au sein du RSEQ. Bien sûr, la proximité du Centre sportif et de la P.R.O. est d’une grande aide. Dès le départ, il était essentiel pour nous que les jeunes puissent jouer au hockey sans que cela ne nuise à leurs études. Nous sommes très fiers d’y parvenir tout en récoltant les honneurs », mentionne Mme Bochatay.

Les commanditaires sont aussi des acteurs importants dans la réalisation d’un tel projet. Angélique Bochatay indique que ce sont eux qui ont permis aux Titans de s’offrir des uniformes en vue de cette première saison.

« Nous les remercions encore. Ils nous ont énormément facilité la tâche au niveau financier », dit-elle.

Débuts modestes

Lors de la première année d’instauration du programme en 2016-2017, les élèves ont eu accès à deux entraînements par semaine, en plus de disputer quelques parties contre des formations de l’extérieur. Voyant l’engouement persister, les Titans ont fait le saut dans la ligue du Réseau du sport étudiant du Québec, dans la catégorie Juvénile, dès leur deuxième année d’existence, en 2017-2018.

L’organisation des Titans est composée de joueurs du 3e au 5e secondaire et tous les joueurs inscrits à la P.R.O. ont la possibilité de s’aligner avec l’équipe. La formation est dirigée par Antony Boily, un entraîneur d’expérience et joueur de hockey de la région bien connu des jeunes.

« C’est plaisant de pouvoir accompagner ces jeunes dans leur développement. Que le programme soit étroitement lié à leur rendement scolaire amène du sérieux et c’est ce que j’aime », affirme-t-il.

Prochaine saison

Avec une première saison mémorable en saison régulière et en séries éliminatoires, les attentes sont grandes pour la prochaine saison. Les Titans devront, entre autre, composer avec le départ de bons vétérans.

« La lutte sera grande au prochain camp d’entraînement afin de combler les postes laissés vacants par les élèves de 5e secondaire. Par contre, des changements au niveau de la réglementation nous permettra d’aligner cinq joueurs de calibre double-lettre. Cette nouvelle règle nous offre un plus large éventail de joueurs », conclut Anthony Boily.

image